Signez la pétition en ligne !

Après avoir analysé les rapports qui fondent le projet, le Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet considère que ce barrage est inutile et qu’il devrait être abandonné dès maintenant au profit de mesures d’accompagnement des agriculteurs (pratiques agricoles économes en eau, ventes directes à la restauration collective locale, etc) et de la mise en valeur pédagogique de la zone humide.

 

Mais, pour mobiliser plus largement, le Collectif demande le moratoire du projet et des études indépendantes qui constateront, comme nous l’avons démontré, que le barrage est inadapté aux besoins actuels.

 

Signez et faites signer la pétition en ligne !

 


 

(relayez la pétition : voir outils email, Facebook, etc une fois la pétition signée)

 


Pour les élus, les agriculteurs, les scientifiques, les personnalités, etc

nous proposons de nous indiquer leur fonction ou profession
afin de montrer que le moratoire est demandé
par une grande diversité de gens différents.

 

Si vous souhaitez être dans cette liste des signataires qui sera rendue publique, merci de cliquer ici.

 


 

Le Conseil Général et la Préfecture du Tarn n'ont pas d'arguments solides pour défendre ce projet, nous pouvons le bloquer si nous nous mobilisons pour obtenir des études enfin indépendantes !

 

Merci pour votre défense de la zone humide,
de l'accès à l'eau pour TOUS les agriculteurs et de l'argent public  !

 

 

 

 



Les réactions

Avatar Jean-Marie GRANDJEAN

Bonjour,

Je vous informe que Avaaz et Change ne sont que des multinationales de la misère et qu'elles sont prêtes a récupérer toutes les contestations possibles pour se faire du fric. Je ne puis donc pas signer sur Avaaz pour vous accompagner. http://frenchweb.fr/la-plateforme-de-petitions-en-ligne-change-org-leve-15-millions-de-dollars/116941

Je reçois sans arrêt des pétitions a signer pour les sites de "change.org" et "Avaaz".
Je ne signe plus JAMAIS les pseudos pétitions de ces boites, qui sont seulement la récupération de la misère du monde par des société ultra-capitalistes. Ils ne demandent même pas de confirmer la signature comme le font n'importe quelle autres pétitions indépendantes et vraies.
Voici ce que j'en pense :
Je vous prie de lire avec attention ce qu'en dit l'association KOKOPELLI "Change.org" tout comme "Avaaz" sont 2 multinationales américaines qui ont réussi a se faire un fric monstre sur la misère du monde et qui maltraitent leur personnel. En tant qu'individu et membre du Front de Gauche, je suis vraiment désolé que des gens de notre façon de penser se laissent manipuler par ce genre d'entreprise de pétitions venant de ces 2 saletés de boites libérales qui jetteront leur personnel à la poubelle dés que cela leur coutera moins cher ailleurs ou que cela fonctionnera moins bien ! Il n'est même pas certain que que ces pétitions soient à l'initiative de personnes civiles mais probablement qu'elles sont à l'initiative de "change.org" ou "Avaaz" qui génèrent eux même des pétition en étant a l'affut des problèmes du monde simplement pour se faire du fric.
Pourquoi tout d'un coup, après les manifestations de New York ces deux site de pétitions sont t-ils apparu sans que l'on sache d'où ils viennent ?
Libre a vous de le faire, mais qu'on me montre la suite donnée a une seule de leurs pétitions et le résultat...ensuite on verra !

Je vous incite a lire sérieusement l'article de Kokopelli dont le lien est ci-dessous et a vous poser des questions avant de transmettre la pompe a fric de Avaaz et de change.org.

Avez vous déjà vu une seule pétition de Avaaz ou de Change.org arriver a donner un résultat ? Pour ma part je n'ai jamais rien lu comme résultat.


https://kokopelli-semences.fr/actualites/?page_id=169

Le 15-11-2013 à 19:45:17

Avatar Mazeres Maryse

Je partage l'indignation de l'internaute ci dessus, et je peux vous proposer un site Francais de pétitions, dont je recois des nouvelles, depuis sa création, il y a plusieurs années,
y compris le journal des bonnes nouvelles, pour nous tenir au courant des victoires : cyberaction, basé en Bretagne, et qui couvre les cyberactions de toutes la France avec bcp de rigueur;

Le 01-12-2013 à 08:57:56

Avatar Françoise Cassayre

Je considère que ce projet doit être abandonné;qu'il faut préserver ce beau site et envisager d'autres solutions plus constructives et pédagogiques (pratiques agricoles , mise en valeur de cette zone qui est très riche en biodiversité...)

Le 13-12-2013 à 20:38:17

Avatar irene jarsky

Il faut abandonner ce projet et protéger ce qu'il nous reste de vraie nature

Le 03-03-2014 à 16:57:37

Avatar Jean François WOLFF

Je confirme le conseil donné par Maryse Mazères, et les références qui vont avec. Je suis participant à ce site très honnête, pas du tout prétentieux, dont le ton est beaucoup moins grandiloquent qu' Avaaz, qui ne promet jamais la Lune, mais qui se bat avec ténacité depuis maintenant de nombreuses années.
Prenez contact avec eux, et ils feront avec vous comme avec Notre Dame des Landes: ils publieront de temps à autre de vos nouvelles, et diffuseront vos actions.
Faire "Cyber-acteurs" ("Votre souris a du pouvoir") Contacter en particulier Alain Hugen. Ils ont un "Journal des bonnes nouvelles" et une revue de presse qui peut aussi vous donner beaucoup de visibilité.

Le 30-06-2014 à 09:24:30

Avatar Alain Uguen

Nous avons mis en place depuis février une cyber action : Défendons la ZAD du Testet
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/defendons-zad-testet-743.html

Que vous préfériez mettre en avant un site nord américain c'est votre droit mais si vous voulez vraiment que des bénévoles puissent prendre contact avec vous, il faudrait peut-être leur donner une adresse électronique autre que celle d'un robot.

Cordialement

Alain Uguen
PS dans notre dernier journal des bonnes nouvelles expédié à nos 67000 abonnés nous annonçons votre rassemblement
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=1473

Le 21-08-2014 à 10:24:26

Avatar Rafaël Elie Huerta

Salut à vous,
Respect pour vôtre lutte qui devrait être celle de toutes et tous.
Même si je partage cette lutte je partage aussi les remarques sur "Avaaz" et c'est pourquoi je signerai la pétition de Cyber@cteurs :
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/defendons-zad-testet-743.html
Je vous souhaite Énergie & Conscience pour la suite !!!
Stop aux GPII, Ici, Là bas ou Ailleurs...
Solidarité Militante, rafa

Le 26-08-2014 à 14:27:13

Avatar Rafaël Elie Huerta

Salut à vous,
Respect pour vôtre lutte qui devrait être celle de toutes et tous.
Même si je partage cette lutte je partage aussi les remarques sur "Avaaz" et c'est pourquoi je signerai la pétition de Cyber@cteurs :
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/defendons-zad-testet-743.html
Je vous souhaite Énergie & Conscience pour la suite !!!
Stop aux GPII, Ici, Là bas ou Ailleurs...
Solidarité Militante, rafa

Le 26-08-2014 à 14:27:39

Avatar Elyane Mancel

eh bien , peut-être que Avaaz est plus visible que les autres sites ?

Le 27-08-2014 à 12:11:59

Avatar Elyane Mancel

eh bien , peut-être que Avaaz est plus visible que les autres sites ?

Le 27-08-2014 à 12:12:40

Avatar Denis3008

Bonjour/bonsoir !

Alors ces supports de pétitions seraient donc des profiteurs de buzz ? (selon JM Grandjean) ...
A moins qu'elles ne soient que le relais pour les espions des forces de l'ordre, via les renseignements généraux ?6Q5

Le 30-08-2014 à 22:45:27

Avatar Martin

Je suis vraiment étonné de tout ce blabla pour pas grand chose !
Il serait peut-être plus utile de garder son énergie pour signer, faire signer et se battre contre les vrais personnes !? non

bon courage pour les opposants.

Le 02-09-2014 à 10:50:40

Avatar vally vigna

l'union fera la force, TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE

Le 03-09-2014 à 15:30:26

Avatar Lesage Fanny

Nous ne nous laisserons pas faire

Le 04-09-2014 à 15:40:12

Avatar yoan plume

je vous soutiens moralement je vais essayé de venir samedi, j'espere que se sera pas fini!

Le 04-09-2014 à 20:09:10

Avatar Jean Marc VIET

Très déçu de découvrir que la pétition est sur Avaaz. Je partage bien évidemment les remarques faites précédemment et j'invite les personnes sensibilisées à la protection de la zone humide du Testet à signer la pétition sur cyberacteurs.org

Le 09-09-2014 à 21:08:50

Avatar Thierry Moille

http://www.zones-humides.eaufrance.fr/milieux-en-danger
Plusieurs discours vaut mieux qu'un

Le 11-09-2014 à 14:33:33

Avatar Thierry Moille

http://www.zones-humides.eaufrance.fr/milieux-en-danger
Plusieurs discours vaut mieux qu'un

Le 11-09-2014 à 14:33:47

Avatar Christian SABALCAGARAY

Je vous soutiens dans ce combat de plus.

Le 12-09-2014 à 10:38:39

Avatar rose Deschamps

Chaque arbre est indispensable à la survie de l'homme,
Chaque arbre est indispensable à la Biodiversité.

Le 12-09-2014 à 20:06:48

Avatar François Frieh

Suite à ce qui a été dit plus haut à propos d'AVAZ, je vous invites à signer plutôt la pétition sur cyberacteurs.org
Bien cordialement

Le 22-09-2014 à 15:46:19

Avatar Spangle

Quand j'étais petit', en Franche-Comté, à chaque fois qu'on passait à Besançon, je voyais ce pont tagué d'un immense "NON AU GRAND CANAL !". Il y avait aussi des autocollants partout, avec un poisson qui tapait de la nageoire sur sa tempe pour dire "Vous êtes fous ou quoi ?" Tout le monde en mettait un sur sa voiture. Des années de lutte, mais ce projet a fini par être enterré... Tenez bon !

Le 27-09-2014 à 02:37:02

Avatar PK

laissez une chance à la vie

Le 03-10-2014 à 00:31:25

Avatar François MATEU

Je vous adresse quelques-unes des observations rédigées par France Nature Environnement Midi-Pyrénées sur le projet de retenue de Sivens. Peut-être les avez-vous déjà. Pour ma part, j'avoue ne pas trop comprendre comment ils peuvent continuer impunément les travaux de déboisement. Le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie est-il au fait de ces observations ? Ci-dessous quelques extraits (« loi sur l’eau », « déclaration d’utilité publique » et « déclaration d’intérêt général » concernant le projet de retenue dit de « Sivens » sur la commune de Lisle-sur-Tarn) :

La lecture du dossier d’enquêtes publiques : la communication du dossier -conformément a l’article L. 123-11 du code de l’environnement - a été effectuée par CD-ROM comprenant un seul fichier de 127 mégas pour 974 pages, regroupant l’ensemble des dossiers. Ceci rend la lecture des volumes difficile. De même, aucun résumé ne permet d’appréhender les 6 volumes. Egalement, les cartes sont parfois difficile a comprendre (certains éléments sont écrits a la main en couleur (+/- fluo) et il est impossible de déchiffrer ce qui est inscrit) : cela limite l’identification des enjeux au niveau des espèces et des habitats. Enfin, il aurait été opportun d’ajouter l’avis technique de l’ONEMA au débat en tant que seul avis extérieur permettant d’évaluer objectivement les enjeux relatifs aux milieux aquatiques. La fédération régionale s’étonne que vous n’ayez pas répondu favorablement ni a cette demande ni a celle pour la prolongation de l’enquête publique.

L’identification des auteurs de l’étude est pour le moins lacunaire puisque hormis le volet paysager, l’étude de risques et l’annexe sur les compensations des zones humides, aucun éléments ne permet de connaitre les auteurs des volumes. Pourtant, l'article R. 122-1 du code de l'environnement prévoit que l'étude d'impact doit mentionner la dénomination précise et complète du ou des auteurs de l'étude.

Les dossiers dits de « dérogations de destruction d’espèces protégées » ne sont pas joints au dossier d’enquêtes publiques. Il est pour le moins étonnant qu’ils n’y figurent puisque partie intégrante de la bonne information du public. C’est ainsi que l’avis de l’autorité environnementale insiste sur deux enjeux majeurs : la biodiversité a travers les zones humides et les espèces protégées puis le plan de gestion des étiage (PGE). Par voie de conséquence, le pétitionnaire aurait du joindre ces dossiers afin de respecter le principe de participation du public défini a l’article 7 de la Charte de l’environnement ayant valeur constitutionnelle.

SUR L’ETAT INITIAL DU SITE ET L’ANALYSE DES IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT
Le volet état initial du site décrit au chapitre II du Volume 3 – Etude d’impact présente plusieurs insuffisances substantielles (A) tout comme l’analyse des effets sur l’environnement (B). A partir des éléments d'information exiges par le code de l'environnement, il doit y avoir adéquation du contenu de l'étude d'impact aux aménagements envisages en fonction des caractéristiques du projet et de la sensibilité du milieu...

La suite à l'adresse suivante : http://www.fne-midipyrenees.fr/retenue-de-sivens_228.php

Bon courage à toutes et à tous.

Le 09-10-2014 à 23:24:20

Avatar Beluet Marc

"La Terre et moi-même ne faisons qu'un seul Esprit". Proverbe indien (d'Amérique du Nord).

Le 13-10-2014 à 06:06:27

Avatar Aliette dubarry

Projet de criminels....pour qui la nature est une source de profits..
Elle se vengera.espérons le..c'est déjà souvent le cas..
Pauvre petit,mort pour avoir voulu sauver sa ''mère'' nourrissière..
Il ne faut pas que sa mort soit vaine...admiration et courage pour tous
ces gens qui n'ont rien à gagner dans ce combat..que le respect de ceux qui les soutiennent...
Aliette.

Le 27-10-2014 à 07:30:02

Avatar Jean-Marc Lombard

Il y a 40 ans, on a rectifié les cours d'eau pour évacuer l'eau plus vite. Aujourd'hui, on veut faire des barrages pour la retenir. Quelle incohérence!

Les barrages sont la pire des nuisances pour nos milieux naturels et passent souvent inaperçus. Aujourd'hui des destructions graves de cours d'eau sont en cours sur la Semène (Auvergne) ou la Sélune (Normandie) dans l'indifférence générale.

Le 29-10-2014 à 17:16:34

Avatar PAUTE Serge

Dans ce pays , il n'est jamais possible de faire quoi que ce soit, on construit un aéroport, un barrage, une centrale nucléaire, une autoroute, une ligne TGV, aucune infrastructure n'est possible même pas le canal à grand gabarit Rhin Rhône, à force de protéger les vers de terre et les insectes, c'est nous qui reculons pour tout en nous appauvrissant .Ce pays est bien triste et certains "dit citoyens" feraient bien d'aller faire un tour en camp de travail, car ils ne sont guètes fatigués pour manifester ainsi .Ces gens là ne sont que LA HONTE de notre pays tout comme notre gouvernement de la reculade permanentes.

Le 01-11-2014 à 19:01:23

Avatar Charlotte Lemeilleur

C'est simplement dégueulasse :(

Le 03-11-2014 à 18:47:48

Avatar christine chattel

stop à la destruction de la nature, de nos cours d'eau et de tout l'éco-systéme on a détruit des villages entiers, pour enrichir la filiale EDF ,aujourd'hui nous tuons un enfant de la république,quelle horreur!!!!!!!!! alors plantons plein d'arbres et de fleurs pour REMI à la place de ce barrage,faisons un grand parc naturel en mémoire de ce jeune, un barrage serait une insulte à sa mémoire et à son combat,

Le 03-11-2014 à 19:41:38

Réagir


CAPTCHA