Brève présentation du barrage

Rapide présentation formelle du projet « Retenue de Sivens »

 

(présentation critique ici)

 

Le projet de « retenue SIVENS » se situe dans le Nord-Ouest du Tarn (commune de Lisle sur Tarn, 10 km environ de Gaillac), sur la partie sauvage et préservée de la rivière Tescou.

 

Le barrage serait construit le long de la forêt de Sivens, en aval du lieu-dit de Barat, sur des Espaces Boisés Classés (EBC) et dans la zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF). 29 ha, soit 60% de l'emprise d'acquisition de la retenue (48 ha), sont boisés (friches, peupleraies, vergers de résineux, taillis...).

 

Il ennoierait la zone humide du Testet, dernière zone humide d’importance du bassin versant du Tescou, qualifiée par la DREAL comme faisant « partie des zones humides majeures du département du point de vue de la biodiversité ».

 

D’une capacité établie à 1,5 Millions de m3, ses mesures approximatives seraient : 1,5 Km de longueur, 230 m de large, 48 ha de surface d’emprise du projet, environ 4 m de profondeur à plein. La hauteur du mur au-dessus du terrain naturel serait de 12,8 m.

 

Le Tescou, prend sa source à Castelnau de Montmiral, affluent de la rive droite du Tarn, long de 51 Km, il s’y jette au niveau de Montauban.

 

Sur le bassin versant existent déjà, 185 retenues collinaires stockant 5,1 Millions de m3 et interceptant 1/3 des cours d'eau rejoignant le Tescou, sans compter les interruptions, les trous dans le Tescou pour pompage et les seuils qui stoppent l'eau (sur 1 km au pont de Mongaillard) : l'amont n'a aucun souci de l'aval.

 

Ce projet, datant d’environ 40 ans, est porté par le Conseil Général du Tarn, maître d’ouvrage, et par son maître d’ouvrage délégué, la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG).

 

Le soutien au débit d’étiage du Tescou est l’objectif prétendu d'intérêt général :

• 30 % du volume de la retenue pour le soutien au débit d’étiage (pour la dilution des pollutions).

• Le reste, 70 %, est destiné à l’irrigation de 309 ha.

 

Le projet serait financé à 100 % par des fonds publics (8 400 000 €HT pour l’investissement). Les financeurs prévus sont le maître d'ouvrage (le Conseil Général du Tarn pour 10%, le CG de Tarn-et-Garonne 10% également), l’Agence de l'Eau Adour-Garonne (50%) et l’Europe (30% via les fonds FEADER).

 

 


 

 

 

Le Collectif bénéficie du soutien financier de la Fondation pour une Terre Humaine pour l'aider à mener à bien la mobilisation publique et médiatique nécessaire à la sauvegarde de la zone humide du Testet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Les réactions

Avatar Depaul Sophie

Je connais un peu ce lieu, mais ce n'est pas seulement ça qui me fait réagir. Je ne suis pas tout à fait naïve et je me doute bien que tous ces projets ont une base de rapport financier.
C'est terrifiant de constater la déconnexion de certains humains par rapport à la nature, alors que tant de catastrophe écologiques et humaines découlent de ces décisions absurdes.
Toujours plus d'inconscience dans la gestion de la terre, toujours plus de tout, de maïs, de défrichage, de bêtes sous hangar... et plus du tout d'agriculture.
C'est une terrible spirale.

Le 27-03-2014 à 12:43:00

Avatar valberg Jakline

Bonjour, je suis dans la région de toulouse et c'est pareil, lorsque je vois l'été qui arrive, ce sont des centaines de milliers de mètres cubes d'eau déverser sur du maîs, sans réaction de personne, les terres sont tellement décharnées, que l'eau ne s'infiltre plus, il n'y a plus d'arbres, les terres sont sont inondées d'eau à chaque pluie. Un agriculture comme celle là tue, elle ne nourrit pas elle tue le vivant, la nature, l'homme, l'eau. Et dire que certains hommes font cela uniquement pour de l'argent, nous sommes entrain de scier la branche sur laquelle nous sommes assis

Le 01-06-2014 à 18:15:33

Avatar jean-marie gorsse

Bonjour
Je connais ce lieu, ancien SP, service prévision, retraité, originaire de Gaillac,
ce projet semble n'avoir d'autre objectif qu'une basse opération financière et ce au détriment de l'environnement, au mépris de la flore et faune existante qui seraient irrémédiablement perdu

Le 02-09-2014 à 01:13:02

Avatar mouret aimé

Cet été j'ai vu aroser par temps de pluie. Pourquoi pas faire des forages pour maintenir le débit du tescou en été..?

Le 10-09-2014 à 14:19:22

Avatar jean debaene

on m'interdit une cabane de jardin dans mon bois car c'est dans une ZNIEF. Alors 40 ha de retenue, là je rêve... C'est ça l'égalité ? Comme disait mon philosophe préféré : On est tous égaux, mais certains plus que d'autre !

Le 25-10-2014 à 20:58:58

Avatar mourgues henriette

je suis attachée a cette nature,me suis baladée,j'ai cueillit des mures,apprécié chaques instants de sérenitée,tous ces arbres massacrés;les dirigeants polluent cette vallée sans états d'ame.pffff

Le 25-10-2014 à 21:15:26

Avatar cc moi

Le week-end prochain on detruit tout ! Tout ces projets fait avec l'argent du peuple et sans son consentement sont une honte !

Le 27-10-2014 à 10:56:48

Avatar Sonia, Labben

Je ne conçois pas qu'une ministre de l'écologie détruit l'écologie. En plus l'argent de l'état pourrait servir à créer et non à déconstruire.
Mais il me semble que je suis utopiste. Dès que le pouvoir rentre en jeu, on fait comme si les citoyens n'existaient plus.
Le taux d'abstention devrait les faire réagir, on conçoit juste que le gouvernement en place se paie de notre tête, et crois que nous sommes bêtes.
Un hommage à Rémi.

Le 27-10-2014 à 11:09:58

Avatar JEFF

C'est écoeurant et révoltant. Une énième histoire d'argent se cache là-dessous au détriment de la préservation de la nature déjà malmenée par l'avidité de l'homme. Système économique capitaliste pourri, glorifié par ces êtres que nous mettons nous même au pouvoir. Une pensée pour la victime et sa famille.

Le 27-10-2014 à 12:58:34

Avatar Franco

J'ai séjourné dans cette région quelques semaines pour me rendre compte des aberrations liées à la culture du mais incompatibles avec la climat sec de cette partie de territoire. Malgré cela, des décideurs locaux aidés par nos politiques veulent encore sacrifier nos paysages et notre vivant pour la rentabilité et le profit. Ils ont encore réussi à mettre en opposition de paisibles citoyens avec les forces de l'ordre: les uns défendent une cause juste, les autres n'ont pas d'autre choix que d'agir.J'espère que les esprits vont se calmés et que ce projet fou n'arrive jamais à son terme.

Le 27-10-2014 à 15:46:46

Avatar Janet

I support your opposition to the dam. In the USA, the Army Corps of Engineers put in thousands of dams since the early 20th century with bad ecological consequences for watersheds felt decades later. Many of these dams have had to be removed, and many communities battle to remove them and resist new dam projects.

Le 27-10-2014 à 18:19:04

Avatar JOEL

un mort sa suffis et c'est bien triste. fallait pas manifester pour rien ,emmerder les agriculteurs emmerder l'entreprise qui fait les travaux,le cg qui finnance et cela donne du travail,les écolos = c'est pole emploi ,la fumette et sa chiez ceux qui bossent,vive le nucléaire,les camions et le progret et la nature elle a bon dos!!

Le 27-10-2014 à 19:51:23

Avatar Francoise

du maïs... Et pourquoi pas des rizières aussi! consternant, avant, il y avait des fruitiers, d'autres cultures peut gourmandes en eau.. Qui a pondu cette aberration?

Le 27-10-2014 à 19:55:13

Avatar Rosine

Cette étude de projet a 40 ans!!! On le ressort d un tiroir et on y va . pourquoi nous, petit peuple avons la lucidité d un devenir bien lugubre ! Nous voyons nos campagnes agoniser ! Nos rivieres vomir des eaux mousseuses nauséabondes .
Les paysans, non , les agriculteurs, non,les exploitants agricoles : toujours plus gros , toujours plus grands , toujours plus riches, tou jours plus ex terminateurs. Les gaz de chistes et les ogm arrivent ,,,,elles est pas belle la vie .ce sont les premiers premices de la fin de l humanité

Le 27-10-2014 à 20:54:11

Avatar Estienne80

Sincèrement, j'aimerais qu'il y ait une réaction proportionnée à celle-ci contre le bétonnage des plus riches terres céréalières de France situées en Ile de France et dans les vallées alluviales de la Seine et de l'Oise... pour ne citer que celles-ci (Je ne parle pas de ce qui se passe dans le Val de Loire ou dans le Midi Toulousain et partout ailleurs ...)
Vous évoquez une emprise de 48 ha ... Ici, ces espaces uniques de production tant maraîchère que fruitière, ces crus céréaliers uniques disparaissent par paquets de 100 ha sous des "Europa-City", des "Villages Nature Disney" qui agressent la Brie et les plaines fertiles pour des installations totalement INUTILES à moyen terme, ces espaces cultivés sont stérilisés à vie ! Et ce dans l'indifférence quasi générale !!!
C'est infiniment + grave qu'un barrage qui a au moins le mérite de servir à quelque chose. En outre, pourquoi sauver les zones humides et les forêts alors que parallèlement on méprise superbement les espaces cultivés ?!

Le 27-10-2014 à 21:10:59

Avatar xavier vanault

né dans une région dévastée par l'agriculture intensive dans les années 50/60 ( la Champagne berrichonne, entre Châteauroux 36 et Bourges 18) je suis à 100% pour une ré-étude du projet. Pourriez-vous- m'envoyer des liens vers des cartes et photos aériennes, ça manque gravement, les chansons et photos des actions sont biens sympas mais ce n'est pas l'essentiel...

Ainsi que des liens vers des articles plus détaillés/impacts zones humides, etc.

Ce projet initié à peu près à la même époque que la champagne berrichonne a été massacrée, ne peut pas passer tel quel, ou peut-être doit être abandonné.

On n'avance pas/écologie et la gestion durable de notre environnement!

Le 28-10-2014 à 01:11:59

Avatar Estienne80

Xavier, vous dites que la Champagne Berrichonne a été dévastée par l'agriculture intensive, je pense quand même que ces terres sont récupérables avec du travail et de la patience.
En revanche, venez voir ce que devient par exemple la Brie avec Disney et Pierre & vacances, là c'est franchement irréversible ! Ils décapent ces terres sublimes au très fort potentiel agronomique, ça se fait dans l'indifférence générale pour des implantations alors là carrément inutiles !
Il est plus urgent de préserver et classer ces types d'espaces nourriciers qui nous feront cruellement défaut dans un avenir plus proche que ce que l'on imagine !

Le 28-10-2014 à 08:39:05

Avatar lou delfour

pourquoi ne pas avoir réagi plus tôt si ce projet date de 40 ans environ...
les céréaliers plantent n importe où des cultures avides d eau alors que d autres possibilités s offrent à eux.
en ce qui concerne les manifestants je les encourage passivement à visiter les forets dom aniales de Montech et de la Grésigne et constater l état de ces magnifiques endroits.
tout en etant consternée par le décés de ce jeune sans doute présent pour défendre ses idées pacifiquement,il me semble que des détériorations par des voyoux de bâtiments publics resultent de la présence des forces de l ordre?





+

Le 28-10-2014 à 08:58:04

Avatar Marie 64

Je suis née dans la région d'Albi, et je reviens 3 à 4 fois par an dans ce pays que j'aime tant. Je connais bien la région qui devrait être noyée. Lorsque je vois tous ces champs de maïs irrigués toute la journée , sous un soleil qui cogne à 40°, cela me soulève les tripes. Quand on sait que plus de la moitié de l'eau s'évapore ! Quel gâchis ! Ne peut-on pas OBLIGER les arrosages la nuit, et plus raisonnablement passer à une autre culture qui demande moins d'eau. J'ai une profonde peine pour Rémi et pour ses parents.

Le 28-10-2014 à 08:58:50

Avatar Céline Desmis

Bonjour,
La culture du maïs qui est une des cultures qui réclame le plus d'eau est largement encouragée en France par des primes de la Politique Agricole Commune. Pourquoi s'acharne t'on à planter des cultures non adaptées à certaines régions en france ?

Le 28-10-2014 à 18:22:18

Avatar Jean-François Gourdon

Bonjour à tous,
je ne peux m'empêcher de réagir en lisant l'article et les réactions. Je suis d'accord pour discuter d'un tel projet et prendre en compte sa dimension éco-logique, humaine, naturelle et intelligente.
Je veux simplement réagir par rapport aux représentations que beaucoup se font d'une activité qu'ils ne connaissent pas, l'agriculture. Des idées reçues qui alimentent des critiques parfois infondées et qui ne font pas avancer le smilblick. Le maïs, par rapport a ce qu'il produit est une plante qui consomme "peu" d'eau. Il nécessite peu d'engrais et de pesticides par rapport à d'autres cultures (céréales). Les agriculteurs payent l'eau et sont limités dans les volumes prélevés. L'arrosage de jour ne provoque pas 40 % d'évaporation mais il est moins efficace que l'arrosage de nuit. Pour 309 ha il faudra prélever 1500m3 par ha c'est à dire 30% du volume total. Agriculteur c'est un métier et ça sert à gagner sa vie (et souvent chichement). Pour l'agriculteur qui ne décide plus de rien (libre à lui), le maïs dans le sud, c'est la culture la plus rentable qui va alimenter tous les animaux que nous mangeons avec outrance, gaspillage et sur consommation. Nous sommes aussi responsables. Après, cette agriculture là a détruit notre terre, mais avec n importe quelle culture, parce que dans l'esprit, c'est une exploitation de la nature. Labour, engrais, désherbants et manque de modestie ont dévasté un potentiel inestimable. C'est ça qu'il faut changer, notre esprit et notre position dans ce monde qui ne nous appartient pas, mais auquel nous appartenons. Au siècle dernier, il arrivait que l'Adour soit à sec. Aujourd'hui, ça n'arrive plus grâce aux réserves artificielles. Un lac, c'est moins mal que des forages. Et un lac, c'est aussi un écosystème riche en biodiversité. Je ne suis ni pour, ni contre cette retenue (barrage, c'est un peu sur dimensionné), je n'ai pas assez d'éléments pour juger. J'espère seulement pour tous que nous avons les moyens émotionnels pour entendre les uns et les autres et prendre une décision collective, communautaire, juste et durable. (une prière pensée pour Vincent)

Le 28-10-2014 à 21:18:17

Avatar Guy

Bonjour,
le maïs, c'est l'activité agricole qui est la plus rémunératrice pour l'agriculteur.
Je trouve donc totalement révoltant de prendre mes impôts pour financer la prospérité d'un agriculteur qui de toute façon ne "rendra" pas cet investissement en impots.
Le loby agricole est extrêmement puissant. Après avoir volé les terres qu'ils cultivent dans le cadre de remembrement malhonnête (c'est du vécu), il faut en plus qu'ils prennent en plus les bois??

Le 29-10-2014 à 07:50:24

Avatar rodolphe rousselot

Bonjour à tous.
Apparemment il sera nécessaire d'imaginer dans un avenir proche un autre modèle de société dans les grandes agglomérations.Les villes les régions et l'état doivent repenser l aménagement du territoire...il faut sortir des constructions verticales et réaménager les habitats sur un plan horizontal...il faut remettre dans le progrès,la possibilité à chacun de se réapproprier l'espace vert....les maires doivent mettre à disposition des surfaces cultivables dans chaque quartier et planter dans les centres villes des arbres fruitiers ainsi que dans les parcs publics....La terre offre ce que les sociétés matérialistes( du profit) nous enlèvent pour le plus grand nombre....l abondance le partage la convivialité la bienveillance l initiative ...... donc l apaisement......Le progrès sera donc basé sur une économie écologique dont la cause sera le bien être des populations..........
Il va falloir introduire davantage de démocratie localement pour que les prises de décisions soient collectives et s'appuyer sur la science pour que les causes et les conséquences d un projet soit compris par le plus grand nombre
chacun a le droit au bonheur,à s'épanouir....les sociétés matérialistes n y pourvoient pas..........puisqu'elles servent les intérêts des monopoles et des lobbies
RR

Le 29-10-2014 à 09:03:46

Avatar jojoduchato

Selon l'association « tant qu'il y aura des bouilles »,le préfet avait promis qu'aucune force de police ne serait sur les lieux durant ce week-end du 26 octobre 2014 où une manifestation pacifique dont le  caractère familial et bon enfant était ostensiblement organisée (en témoigne l'affiche de la structure organisatrice ainsi que ses recommandations ). La lutte contre ce projet dont le caractère néfaste est de plus en plus mis en évidence (voir -par exemple- le rapport des experts)   dure depuis un certain temps et nombreuses sont les mises en garde de ceux qui luttent contre pour dire que la présence importante de forces de police et leur attitude allaient conduire à un drame. Que ce soit sur cette affaire ou sur d'autres, l'attitude du gouvernement , depuis l'élection de FH est clairement de ne faire aucun cadeau aux opposants et même  d'entreprendre des actions en justice qui conduisent , de fait , à criminaliser l'action revendicative quel ce soit les thèmes. Hollande, lors de son élection , en refusant - Alors qu'il s'y était  engagé notamment  auprès de Jean-Luc Mélenchon- l'amnistie donnait déjà  le LA. Au-delà de ces faits, il serait -peut-être- temps de commencer à constater l' inadéquation des structures et des règles démocratiques par rapport à la volonté des citoyens de faire entendre leur voix. Les derniers experts ayant travaillé sur le dossier du barrage Sivens on noté que les solutions alternatives au projet n'avaient pas vraiment fait l'objet d'une attention suffisante. Cela témoigne bien du déficit démocratique présentement souligné.
En résumé , on peut raisonnablement penser que si le projet (qui est ancien-25 ans selon le figaro) avaient fait l'objet, en amont d'un vrai débat démocratique en ayant soin de n'écarter aucune structure, aucune association , aucun citoyen désirant y participer , le drame eu été évité. La question est , compte tenu de ce qui se passe de partout, y a t-il une réelle volonté de soumettre au jugement des citoyens la pertinence de tel ou tel projet ? Je crois que , comme l'aurait dit Michel Colucci , la réponse est dans la question.

Le 29-10-2014 à 09:32:55

Avatar marcel L

les retenues collinaires sont une planche de salut pour le Tarn région très sèche l'été et riche de possibilité lorsqu'il est possible d'arroser: cultures légumières fruitières et grandes cultures d'été . je ne connais pas les détails concernant Sivens mais les argumements dit écolos semblent bien inadaptés a notre région chez nous ce n'est pas la Normandie

Le 29-10-2014 à 11:53:43

Avatar mcm-collec

A quoi va vraiment servir cette réserve d'eau, servir uniquement à irriguer le maïs???
Il y a forcément des huiles qui grâce à ce projet vont ramasser de l'argent..y a t il vraiment un intérêt écologique???je n'y crois pas...

Le 29-10-2014 à 13:17:01

Avatar Jean-Paul BLANC

C'est bien beau tous ces avis contradictoires, mais j'aimerais bien voir des photos du site initial et d'autres du projet de cette retenue ! La France entière prend partie pour ou contre sans avoir vu à quoi ce projet ressemble.

Le 29-10-2014 à 16:49:00

Avatar Léon Lagarde

Mon étonnement vient surtout du manque de connaissance de la plupart des intervenants. et aussi de constater à quel point l'adage "On juge les autres d'après soi même "est d'actualité. Prêter tant de mauvaises intentions aux autres, accrédite l'idée qu'on en est imbibé soi même ! Un peu de réflexion avant de s'exprimer sur des sujets qu'on connait mal serait un signe d'intelligence Les m^mes débats sur le progrès ont toujours eu lieu mais le progrès est un phénomène qu'on arrête pas et sa courbe depuis la fin des temps a toujours été positive.Il est inscrit dans nos gènes comme l'instinct maternel avec en finalité le souci constant d'améliorer le sort de l'humanité.

Le 30-10-2014 à 10:16:02

Avatar Julien Favand

Toutes mes condoléances à la famille de Rémi. Garçon manifestement courageux, qui était près à donner et recevoir des coups pour défendre son projet contre un autre, mais qui ne s'attendait probablement pas à se faire tuer. Vraiment moche d'en arriver là. Nos chers dirigeants déraillent complètement.

Le 30-10-2014 à 16:07:53

Avatar Julien Favand

Toutes mes condoléances à la famille de Rémi. Garçon manifestement courageux, qui était près à donner et recevoir des coups pour défendre son projet contre un autre, mais qui ne s'attendait probablement pas à se faire tuer. Vraiment moche d'en arriver là. Nos chers dirigeants déraillent complètement.

Le 30-10-2014 à 16:08:12

Avatar baptiste martial

Ecolo encore Ecolo ils sont contre tout : les centrales thermiques qui polluent l'air, l'hydraulique qui dévaste la nature, nucléaire... : la solution, leur supprimer l'électricité ! Ils reviendront, écolo qu'ils sont, à la bonne vieille bougie. Le problème : plus de télé, plus de portable, plus d'ordinateurs : vive nos ancêtres les Gaulois ! Le barrage de Sivens est vital puisqu'on nous rabâche qu'on va manquer d'eau et moi qui suis pêcheur avec un barrage je pourrai aller à la pêche ! Abat les encagoulés pollueurs à l'extrême ! Venez vous rendre compte des dégâts qu'ils ont occasionnés avec les bouteilles en plastique et les barquettes de Mcdo !!

Le 30-10-2014 à 21:07:17

Avatar Sébastien du Tarn

J'espère que vous allez nettoyer le bordel que vous avez laisser et mis. Gaillac est saccagé. Les panneaux sont taggues. C est dégueulasse.Moi je paie mes impôts et je suis decu des écologistes casseurs. Ils prônent d autres solutions mais s opposent à tout. Cassent. Stoppent les projets et l innovation.
Aujourd'hui des manifs à Rome et Brusselles pour la retenue d eau de Sivens. C est une blague! Vous n avez pas d autres choses à faire que de faire croire que votre monde est possible. Vous embarquez des jeunes dans vos actions violentes. C est une honte.
Rattrapez vous vite. Car vous passez pour des extrémistes et allez encore le payer politiquement aux prochaines élections...comme les 10 dernières années.
Ce projet ne vaut pas cette haine. C est un lac de 48ha de 4m de profondeur. De l eau pur qui régule le tescou et sert à l agriculture locale.

Le 30-10-2014 à 23:13:12

Avatar Patrick rigolo

Halte aux donneurs de leçon, ayant une idéologie du "fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais" .
Chaque année beaucoup de surface de terre change de destination, soit pour des lotissements, des zones industrielles et artisanales, a raison de 5,10,15,ou 20 ha et voir plus, et jamais personnes ne manifestent son mécontentement pour ces projets. Car tous le monde trouve cela normal ,des emplois, des maisons etc . Aujourd'hui certaines de ces zones sont vides, aucunes entreprises. Sur ces sites il n'y avait sans doute pas de faunes , de flores, pas d’intérêt à venir manifester pour ces écolos. Savez vous combien cela coûte aux collectivités et sur notre facture d’impôt !!!!!!!
A partir du moment que l'intérêt personnel est préservé, c'est plus facile de dire aux autres comment ils doivent se comporter et surtout comment ils doivent le faire.
Certain prône pour un changement de société, sachez cher lecteur lorsque nous changerons notre comportement, notre société changera et non l'inverse.

Le 30-10-2014 à 23:44:37

Avatar Anne Derre

J'ai vu non loin de là , les résultats d'un barrage sur le Viaur à Bor et Bar dans l'Aveyron = Déplacements de rochers et plus de poissons dans les rivières, c'est désolant pour les touristes comme pour les habitants.
On ne doit pas faire n'importe quoi en ayant comme prétexte l'emploi ou le productivisme à outrance. Il faut arrêter le gâchis, à quand l'exploitation des gaz de schistes sous prétexte qu'il faut donner du boulot aux gens. Non ! irrecevable !!
Changeons les modes de production , arrêtons le maïs dans les régions au climat trop sec.

Le 31-10-2014 à 07:46:44

Avatar Norbert Clemencet

Bonjour tous
En ce moment c'est la période des glans et des châtaignes, il suffit de se baisser pour les ramasser. Fait de vous envoyer par la poste par les sympathisants les plus éloignées, livré par ceux qui sont plus près, ou ramasser par ce qui sont sur place dans les bois environnants. Et kilos après kilos, comme: l'homme qui plantait des arbres (de Jean Giono)
Commencer par redonnez vie à une nouvelle forêt.
En quelques jours cela peut être fait. replanter une forêt, faites le savoir, filmez vous, passez dans tous les médias.
Et je vous garantis qu'il ne la détruiront pas une deuxième fois.
Courage. Norbert

Le 31-10-2014 à 08:27:54

Avatar Norbert clemencet

Insister sur le fait que c'est une action non violente, comme Gandhi approuverait, un arbre = une vie (parrainage?)
Faites participer les enfants, les centres aérés, les écoles....
Et surtout médiatisez, médiatisez, mediatisez sur vos action constructives .
Oui au arbres , non au maïs transgénique.
Cdlt

Le 31-10-2014 à 11:59:44

Avatar Sylvie FREULON

Si le barrage de Savens ne se fait pas ce sera la catastrophe pour le monde agricole. L'orge qui est produite dans le Tarn, ne poussera jamais (car il lui faut de l'eau) et c'est là tout le problème, car les agriculteurs dépensent du gazole, de l'essence pour acheter de l'eau en cuve à l'autre bout du département... De même pour les animaux d'élevage (porcs, vaches, moutons, chevaux, chèvres, ânes), il leur faut de l'eau. Ce barrage était indispensable pour permettre aux agriculteurs de se ravitailler en eau gratuitement et non de faire des centaines de kilomètres aller-retour tous les jours (au risque de les mettre la clef sous la porte) pour acheter à une société l'eau indispensable.
Vous voulez leur faire économiser de l'argent, c'est tout le contraire que vous faites. Ils payent comme tout le monde des impôts, le prix de l'eau et ne pourront pas faire venir l'eau du barrage jusqu'à leurs équipements agricoles... Vous voulez la faillite du monde paysan, alors que tous les jours des agriculteurs se suicident, car ils ne peuvent plus payer leurs dettes. Ce barrage était indispensable et leur permettait de tenir. Vous allez apporter à une population rurale le désespoir, la haine et de profonds ressentiments envers les écolos.
Vous prétendez être écologistes, mais les vrais écolos ce sont les paysans, car eux, ils savent ce qu'ils veulent.
A Rouen, où le parti écologiste existe et dirige avec les socialistes la ville, des centaines d'arbres en bonne santé ont été scié sans que cela émeuve la bonne conscience verte des Rouennais. Sept marronniers ont disparu du jardin de l'hôtel de ville, sans que personne ne soit heurtée. Aucun écologiste ne s'est mobilisé pour empêcher la destruction des arbres de la ville de Rouen. Il n'y a pas eu de manifestations. Rien.
Alors, pour moi, le barrage de Savens était une nécessité pour éviter les catastrophes.

Le 31-10-2014 à 12:03:20

Avatar creation du site internet

Toujours agreable de se perdre sur le blog. Lecture enrichissante!
creation du site internet http://xitio.fr/

Le 31-10-2014 à 15:15:54

Avatar Norbert clemencet

Pour irriguer les 309 ha des céréaliers,
La collectivité c'est à dire nous,
allons dépenser 8 400 000 euros !!!
Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas.

Le 31-10-2014 à 15:42:48

Avatar Pablito

A la lecture de toutes ces réactions on voit qu'il y a du connu et du fumeux.
Fils, petit-fils, arrière petit-fils, etc, de paysan et , quelque part, encore paysan moi-même je suis désolé par l'image que donne l'agriculture d'aujourd'hui. Nous avons tous dans nos ancêtres un aïeul paysan. Cette agriculture du XXIème siècle n'a plus aucun lien harmonieux avec la nature. Nous pourrions en parler durant des heures. Le constat est dramatiquement négatif, hélas, le cordon est coupé avec la terre-mère.
Dans le cas du barrage polémique, on parle peu du maître d'ouvrage délégué, la CACG. En fait c'est surtout pour cette compagnie qu' a été entrepris cet ouvrage pharaonique, car depuis des années elle n'a plus ''d'os à ronger''. N'ayant pu encore décrocher la réalisation de Charlas, elle bricole de ci de là. Mais créer un barrage pour 1millions de mètre cubes, c'est réellement une supercherie. Le manche coûte dix fois plus cher que le marteau. On n'entreprend plus un ouvrage de la sorte, avec des terrassements aussi conséquents (et les destructions collatérales que cela entraîne...), pour un aussi petit volume d'eau retenu. Ces ouvrages sont entrepris pour 10 millions, 15 millions de mètres cubes mais pas au dessous; économiquement en faisabilité au dessous de gros volumes il n'y a aucune rentabilité. Nous le savons , nous en avons en Bigorre notre lot et nous les avons vu tous surgir de terre (Puydarrieux, l'Arrêt Darré, Le Gabas, etc, etc) et encore il en a été arrêté qui était du côté d'Orleix aussi peu justifié que celui du Sirvens....Dans ce dossier rien n'est justifiable et surement que les études d'impact n'ont pas été clairement menées dans cette histoire de dupes.
Depuis des temps immémoriaux les paysans ont toujours vécu dans cette région et ce n'est pas une petite mare de 1 millions de m3 qui va sauver l'agriculture. Elle n'a nul besoin d'être sauvée, seul le profit (illusoire et de courte durée) que l'on a fait miroiter à quelques uns donne un écho de terrain faussé; ils sont surement juste 3 ou 4 qui comme partout se sont empressés depuis des lunes d'étouffer à l'usure tous les voisins. C'est aussi cela ''la solidarité paysanne'' ..... Qu'en dit la Confédération ? Elle donne aussi son avis sans doute?Il est grand temps d'adapter les cultures au climat ou au milieu et arrêter de réaliser l'inverse pour Monsanto et autres grands trusts.Le maïs vient des Andes ne l'oublions pas et je l'ai vu pousser dans des zones arides, donc... Depuis 50 ans on s'applique à hybrider, et maintenant à ''ogéemmiser'', cette plante dans le mauvais sens. Il est vrai qu'elle est facilement hybridable. On l'a ''sélectionnée'' pour donner de gros rendements avec beaucoup d'eau gaspillée, la logique aurait voulu qu'avec notre intelligence nous la sélectionnions pour qu'elle donne de bons rendements avec encore moins d'eau que dans son berceau natal. Les apprentis sorciers, vous connaissez?
Ma pensée va a Rémi et c'est à sa famille que je pense surtout. Comme dans Jean de Florette il aura fallu attendre que ce soit lui, tout jeune et sans doute plein d'avenir, qui fasse les frais de cette mauvaise opération, tandis que les maître d'ouvrage se font très très très discrets. Ici ce n'est pas du roman. Merci d'essayer de comprendre que perdre la vie ne vaut pas un mauvais barrage.
J'aurais voulu intervenir hier soir sur le débat de France Inter, mais ce n'était pas possible au standard, le représentant du collectif historique a lui aussi été bien clair et très tempéré malgré l'actualité brûlante. Bravo.

Le 31-10-2014 à 19:17:10

Avatar Christiane Bernardi calvisson

il faut regarder sur ARTE les excellents reportages sur la Faim dans le monde
et les problèmes de l' eau
Il faut absolument revoir notre nos façons de vivre nous allo,s versun suicide planetaire
les multinationales qui pronent l'agriculture intensive sont la cause de la disparition des nappes phreatiques à court terme cela peut rapporter de l'argent ùais sur le long terme c'est la catastrophe assurée
les multinationlales geantes colonisent la planete et reduisent les agriculteurs à la pauvreté

Le 01-11-2014 à 00:03:30

Avatar ncolle evelyne

quelle duperie, quel beau phagocytage dont les hauts fonctionnaires sont spécialistes (seule capacité d'ailleurs) car "l'interêt général" ils ne connaissent pas. 1 million d'euros, 1 million d'euros pour une poignée d'agriculteurs adeptes de la monoculture intensive et pour les ignorants écoutez france culture sur le sujet, c'est beaucoup plus enrichissant que l'hypnotique "plus belle la vie"

Le 01-11-2014 à 08:19:22

Avatar Albert de Dachstein

J'ai lu un peu toutes les réactions. J'ai vu le plan de cette retenue d'eau. Ceux qui doivent porter la responsabilité de ce drame n'ont jamais retourné une motte de terre et veulent donner des leçons aux autres. Aujourd'hui le comble, ils veulent encore se dédouaner, honte à eux. Tous les responsables et élus qui ont approuvé ce barrage sont ils des imbéciles?

Le 01-11-2014 à 09:46:10

Avatar Sébastien du Tarn

A ncolle evelyne:
Merci de passer dans la zone ente Montauban et Gaillac, il n y a pas de monoculture dans cette zone. Les terres sont pauvres et la zone est difficile. Les agriculteurs sont pauvres.
Ne vous laissez pas embrigader par ces discours tout fait.
Aujourd'hui, les lanceurs d alertes sont des casseurs qui emmènent nos enfants dans des combats ou certains peuvent y laisser leur vie.
Ils ont saccagés Gaillac. Tout cela au pris d une retenue d eau dont la première étude à démarrer en 1997!! C est un combat idéologique. Ce ne sont pas des tarnais mais les professionnels de la contestation qui cassent et n ont pas d propositions viables.
Aujourd'hui ils cassent et tuent...pour défendre une zone humide qui est asséché 4-5 mois par an. C est honteux.
Venez nettoyer Gaillac!!! On aime notre ville. Pourquoi cette violence?

Le 01-11-2014 à 11:18:30

Avatar gerard de sivens

l'écologie du jour : faire en sorte que l'eau douce courre se saler sans entrave

Le 01-11-2014 à 17:57:32

Avatar jean-Luc le bobo

Oui, malheureusement, ceux qui décident ça sont souvent des imbéciles...
Où est le bon sens légendaire du monde paysan? Pendant que nos présidents successifs tapent sur le cul des vaches entourés de représentants de la FNSEA ravis, les agriculteurs continuent de disparaître par milliers emportés entr'autre par la politique débile de la PAC. Où est le bon sens quand on vend son lait pour en faire du lait en poudre que l'on va racheter pour nourrir les petits veaux dont on a vendu le lait qui leur était destiné??? A qui profite la connerie? Les céréales traditionnelles sont récoltées avant les grandes chaleurs et sécheresse de l'été, si le maïs ne convient pas à certaines régions, il faut l'abandonner et non le cultiver aux forceps. Quant au bon sens des conseils généraux, parlons-en... Chaque consommateur d'eau reverse une participation aux agences de bassin dont l'une des missions est de lutter contre la pollution des rivières; certains conseils généraux subventionnent les travaux de drainage des surfaces agricoles permettant ainsi aux nitrates de se retrouver encore plus rapidement dans les cours d'eau.... La campagne électorale de ces mêmes élus bénéficie souvent d'un coup de pouce financier des entrepreneurs qui interviennent sur ce genre de chantier. Cherchez l'erreur!
Agriculteurs, je vous plains non pas parce que vous ne pourrez peut-être pas arroser votre maîs, mais parce que vous avez mis le doigt dans un engrenage qui continuera de décimer vos rangs.
Paix à Vincent

Le 01-11-2014 à 20:33:40

Avatar Marie la périgourdine

Je partage complètement colère et peine.
Je voudrais vous recommander un reportage magnifique sur l'agriculture et pourquoi on en est arrivé là aujourd'hui: "solutions locales pour un désordre global". On y découvre comment la finance s'est emparée de l'agriculture. Chercher de l'eau est un pansement financier au problème, changer d'agriculture est LA solution et chaque consommateur que nous sommes a un rôle à jouer.
Vincent, merci pour ton combat, repose en paix.

Le 02-11-2014 à 08:17:41

Avatar Philippe G

Il est extraordinaire que depuis deux semaines on ne parle que de ce barrage, et qu'il ne soit pas possible de se faire une idée objective de ce projet sur Internet. C'est la guerre médiatique totale entre les pro et les anti, et j'ai l'impression d'être au milieu en train de compter les points. Et comme d'habitude dans tout combat médiatique, ce sont ceux qui font le plus de bruit qui gagnent. Les décisions prises sous la pression de la rue (c'est à dire du média) sont aussi mauvaises que celles prises en catimini par une oligarchie locale sous la pression des intérêts de barrons locaux. Dans tous les cas on est bien loin de la démocratie.

Le 02-11-2014 à 14:36:59

Avatar dominique04

Joel a parlé lisez plus bas .......Au nom du fric on peut tout faire sous pretexe que ca cré des emplois d apres lui .
Pourquoi pas la mise a mort collective des protestataires ,ca donnerait de l emplois au pompes funebre n est ce pas monsieur Joel .
Avec des raisonnements pareil on ouvre la porte a toutes sorte de folies.
Heureusement qu il y a des gens qui osent protester si non l on deviendrait
des esclaves pire encore des soumis !
La république doit proteger le citoyen et pas le condamner a devenir une sorte
de bulletin de vote utile lors d élections .
Nous sommes le peuple est a ce titre nous avons le devoir de proteger notre
devenir et celui des générations futures .
La contestation est un mal necessaire a toutes democratie afin que celle ci
puisse survivre et se regénerer afin de ne pas sombrer dans la dictature.
L ecologie n est pas une absurdité mais le symbole d une prise de concience
collective que nous devons prendre en compte .
Gerer l eau et l energie est un enjeux du 21 eme siecle ,nous devons resoudre
cette équation avant qu il ne soit trop tard .
Merci de m avoir lu

Le 02-11-2014 à 16:01:43

Avatar raphael 10

+1 Philippe G
juste une question au opposant;
ou avez vous vu qu' un barrage détruisait la nature?

dans ma région des lacs ont été créer(pour protéger PARIS des crues et de la sécheresse d' ailleurs !) et il y a plus de biodiversité maintenant par rapport a avant !

un barrage est très utile pour cela, de plus que l' on cultive du maïs ou autre chose en bio; les plantes ont besoins d' eau !

Le 02-11-2014 à 16:30:12

Avatar marti, régine

Je n'ai pas lu l'ensemble du dossier technique (EI) mais dans la mesure où un plan d'eau est crée de fait, comment se fait-il qu'il ne soit pas possible par un aménagement du profil de berges, de recréer une zone humide limùitrophe avec roselières et tutti quanti? Des ZH sont effectivement détruites et transformées en plan d'eau permanent ; les zones limitrophophes (trait de berges) peuvent profiter du marnage prévisible (et quentifiable) et l'on peut obtenir de belles zones humides ; de plus un plan d'eau d'envergure n'est pas forcèment synonyme de moins-values pour la faune et la flore ; l'EI a t elle mesuré cet impact positif ?

Le 02-11-2014 à 17:26:18

Avatar marti, régine

l'exemple de raphael qui fait référence au Lac d'Orient dans la région de Troyes est vrai ; ce barrage-réservoir a été largement favorable à la faune et la flore par rapport à ce qui existait avant ; d'autres exemples peuvent être cités.
Enfin, félicitations pour ce site très bien organisé et "participatif".

Le 02-11-2014 à 17:29:49

Avatar patrick

bonjour les bobos qui croient que ce barrage est destiné à l'agriculture, qui est vouée à disparaitre , de la faute de nos politiques(pac). je soupçonne qu'il ne soit plutôt destiné à alimenter de futurs forages gaz de shiste(larzac,aqitaine).

Le 02-11-2014 à 20:26:56

Avatar rodriguez bernard

bonjour,ceux qui ont participe aux emeutes,et surtout qui se prenent pour des combatants,qui veulent soit disant faire la revolution,changer le monde etc..et qui ont tague le monument aux mort de Gaillac,n'ont aucun respect pour ceux qui se sont battus et sont morts pour que ces petits cons puissent aujourd'hui etre libres et qu'ils puissent s'exprimer,.ils se disent anachiste,mais n'ont rien compris a l'anarchie,je suis fils d'un exile espagnol ils sont une honte pour les travailleurs de se monde,ce ne sont que des merdes,il peuvent pour ma part creuver en prison,ils son responsables de la mort de Remi.ce sont des branleurs,et de plus je pense que vu les problemes que nous rencontrons,qu'il y a d'autres luttes bien bien plus importantes a mener,que celle de se battre pour une flaque d'eau et quelques apents de terre.on ne les voie jamais se battre pour une baisse d'impos,de meilleurs salaires,ou pour lutter contre le chomage par exemple;on ne sait jamais on pourrait leur trouver du travail,faut pas deconner quand meme!!!!!!!!

Le 02-11-2014 à 23:57:39

Avatar Thomas Dallies

Bravo Patrick
Je n avais pas vu meilleur comme amalgame. Le retenue d eau du Tescou pour alimenter les forages de gaz de schistes.
Savez vous aussi que c'est pour nourrir les islamistes OGM qui cultivent des vaches folles mangeant des farines animales contaminer par Ebola?
Ne laissons pas faire ça!!!! Non à cette retenue d eau trop dangereuse pour l'humanité. Nous sommes des incompris. Un autre monde est possible.

Le 03-11-2014 à 06:48:48

Avatar fred du var

Un mort pour une flaque de, à peine, 100 terrains de football sur 4 mètres de fond. Une aberration.
Que nos écologistes se battent pour ce qui vient infra.
http://www.contrepoints.org/2012/09/09/96674-allemagne-de-nouvelles-centrales-a-charbon-pour-compenser-les-echecs-eolien-et-solaire
À la mi-août, l’Allemagne a ouvert une centrale thermique à charbon de 2200MW près de Cologne, une nouvelle passée quasiment inaperçue. Un silence d’autant plus étonnant lorsqu’on sait que l’Allemagne a annoncé qu’il serait nécessaire de construire de nouvelles centrales à charbon en raison de la cherté et du manque de fiabilité des énergies solaire et éolienne.
voilà ce qui devrait devenir leurs combats pour les années à venir et d'arrêter de taper sur les forces de l'ordre, de détruire GAILLAC pour une baignoire où les enfants pourront aller se baigner l'été.
Hommage postume à Rémi.

Le 03-11-2014 à 08:38:45

Avatar Nicolas le lorrain

L homme est aussi la nature...a d autres échelles les fourmis , les taupe détruisent le sol pour vivre , les abeilles , les oiseaux , certains vers détruisent des arbres pour s installer , constamment les mousses , les herbes , les arbres détruisent les œuvres de l homme si elle ne sont pas entretenus......ç est aussi ca la nature .Je m étonne tous les jours que les ecolo renie tous les jours la nature même des choses et l évolution pour maintenir simplement une nostalgie des lieux....j ai malheureusement l impression que beaucoup d ecolo ne sont simplement pas en paix avec eux meme , la nature et la mort et s enferme dans la nostalgie d un passé archaïque qui n a en fait jamais existé.

Le 04-11-2014 à 10:43:38

Avatar Michel de l'Ain

Arrêtez de parler de barrage pour ce qui n'est qu'une retenue collinaire: les idiots et écolos attardés qui ne connaissent pas cela iront voir sur Wikipédia. Des retenues collinaires il en a de très nombreuses en France et ailleurs: elles jouent bien leur rôle de réserve d'eau bienfaitrices aussi bien pour les agriculteurs que les habitants des sites et aussi bien pour la protection de le nature que pour l'économie et tout l'environnement local. L'indignation de tous ceux qui invoquent la tradition, la nature...etc.. a quelque chose de choquant. Les uns ou unes rêvent sur les bons moments passés dans ce coin, sur le ramassage des glands( yeah, yeah, yeah...), sur la nostalgie d'un passé( c'était si bien avant avec la bonne odeur d'ammoniac dans les étables!): bande d'abrutis allez donc vivre à longueur d'année dans ce coin pour savoir s'il fait bon y vivre en permanence ou si les gens de cette vallée ont de plus en plus de mal à vivre correctement de leur activité.
Foutez moi dehors tous ces rêveurs écolos de salon soit disant sauveurs de ce site et de son environnement dont en réalité ils n'ont rien à faire et ils ne connaissent rien. Et on pourrait encore en dire bcp mais je préfère arrêter là...

Le 04-11-2014 à 16:15:53

Avatar hnature

Agé de 60 ans j'ai connu les branleurs "peace and love" des années 60/80, maintenant il y a les branleurs écologistes, qui sont contre tout et qui ne proposent rien de concret, mais surtout qui vivent et consomment comme tout le monde. Ils appuient le soir sur l'interrupteur pour avoir l'électricité et qui pose leur cul sur un siège d'avion quant ils partent en vacances. L'éolienne oui, mais pas en face de ma fenêtre et de préférence sur le terrain du voisin. Sachez que la fabrication et destruction de panneaux solaires et batteries sont plus que polluantes et ne fonctionnent pas quand il n'y a plus de vent ou soleil.
On es contre le mais qui consomme énormément d'eau, mais aussi contre le mais OGN qui consomme peu d'eau. Contre tout mais on consomme comme tout le monde.
La plus grosse pollution c'est féconder, plus on sera nombreux sur cette planète, plus on consommera et plus on polluera.
Et quant on veut jouer au petit soldat ou casseur, il faut avoir le courage de sa battre a visage découvert et s'attendre a en prendre plein la gueule.

Le 04-11-2014 à 19:30:24

Avatar raphael 10

il faudrait arrêté de comparer, notre dame des landes une étendu de goudron et de béton,sur une forêt détruite, et des avions qui font un bruit d' enfer et qui brule des quantité de pétrole pour décoller, c' est un désastre écologique, je suis d' accord;
mais ça n' a rien a voir avec un barrage qui dans 10 ans ou moins, ces soi disant écolo viendront se baigner, et diront qu' il ne faut surtout pas toucher au barrage car il y a beaucoup d' espèce qui vivent la grâce a lui !

Le 04-11-2014 à 22:34:49

Avatar pascal

Je suis un jeune paysans bio de 52 ans cela fait 5 ans que j'exerce ce nouveau "métier" je n'ai pas d'avis sur ce barrage faute de connaitre les tenants et aboutissants. Mon avis qui pourrait être favorable à ce projet serai l'aspect régulateur d'une retenue en cas de crue et la création d'un lieu de loisirs.
La partie négative c'est l'utilisation de l'eau pour l'arrosage de mais, ou alors n'autoriser l'arrosage que le soir ou la nuit. Quel gaspillage d'eau je vois tous l'été ou les canons à eau pissent plein pot en pleine chaleur, honte à ces agriculteurs à la course au rendement pris au piège par leurs semenciers et marchants de produits phyto (qui sont souvent les même) L'eau d'irrigation n'est pas assez chère et le gaspillage continu, c'est sur ce thème qu'il faudrait réfléchir car l'eau et un bien précieux et vital.
On parle de pénurie de pétrole mais personne n'a l'air de ce soucier de la pénurie d'eau potable qui nous guette Nous risquons si les agriculteurs et industriel continuent de balancer de la merde dans les terres de manquer d'eau parce que nos sources serons polluées.
Voila je ne suis pas un pro écolo bobo, peut être un branleur "peace end love" je suis un paysans qui essaye de respecter la terre qui nous accueille, qui nous nourris j'essaye de la comprendre et surtout de la respecter, je trouve que ce débat à fait naitre beaucoup de haine les uns envers les autres, nous ne sommes rien sur cette terre mais nous pouvons tout ! ! !
Je voudrai aussi partager la douleur des parents de Rémi, un enfants qui perd ses parent et orphelin, une femme qui perd son mari est veuve, il n'y à pas de mot pour des parents qui perdent un enfant Il y à 8 ans j'ai perdu un fils de 21 ans très engagé aussi dans ces combats sur la nature et l'environnement d'autre enfants continuerons à veiller et alerter lorsqu'ils leurs semblera bon de défendre une cause juste

Le 04-11-2014 à 22:42:39

Avatar thierry

Comment peut on dire que les agriculteurs travailles pour s enrichir alors que c est la seule profession que l on plafonne les prix ver le bas au profit de tout les consommateur Pauvre mais aussi Riche;contrairement aux Industrie et aux Artisants qui eux ont la libre facturation
Je suis eleveur de moutons que je bichonne 365 jour de l annee ; meme les dimanches et jours ferier. On est au diapason et tout cella au detriment de mes trois enfants qui me reproche de ne pas prendre du temp avec eux.Alor tout ces fenient qui emmerde le monde!!!!!!!!!!!!!!!
Tout ces ecolo qui accuse les Agriculteurs d assassin ferait mieu de reflechir qui si c est nous les agri ou eux.pour un ecolo. l ideal pour eux c est de suprimer l agriculture francaise afin d acheminer les denrees par camion des pays comme le mexique ou je ne sais ou;des produit non conforme a la CE et de plus produit par des hommes paye a bas coup et qui ne peuve meme pas nourrir l eur pay puisqu il sont depouille par les pay riches
les ecolo sont tout sauf ecolo puisqu ils veulent manger mais pas d agriulture.Ils veulent le bouton mais pas de Centrale ni d Eolienne ni de Photovotaique EX.
les responsables dans le desastre de sivens sont les haut responsables
ecologiste elu qui ce cervent des jeunes pour se ramplir les pauches a rien foutre sur sur leur fauteul.....CA DURERA PEUT ETRE PAS COMME LES IMPOS

Le 06-11-2014 à 23:46:56

Avatar Bujeau

A partir du moment où un tracteur remplace 50 paysans, ces derniers aujourd'hui perdent 49 voix aux élections !
Il en résulte dans l'urne de la démocratie, que 2 votants qui quelquefois ont du mal à se nourrir eux même, sont capable d'anéantir les projets d'un agriculteur qui nourrit 100 français à lui tout seul...

Le 08-11-2014 à 18:26:47

Avatar Fabien ZZ

il faut des bons écologistes garde fou des oligarchies financières qui sous prétexte de profit font n'importe quoi. Mais il faut surtout des agriculteurs qui produisent les denrées nécessaires à l'autonomie alimentaire de notre nation. Les vrais coupables sont donc les anarchistes qui squattent les ZAD soutenus par des écolos bobo peu scrupuleux sur le respect des lois de la République. Et de l'autre l'Europe qui a poussé, par la PAC, à l'agriculture intensive en dopant les revenus par des primes et en les poussant les poussant à "se manger" entre eux. Il suffit simplement que l'on se mette autour d'une table et que l'on ramène ce projet utile a des proportions raisonnables. Comme dit au dessus les écologistes se cachent derrière la biodiversité pour aller contre ce projet: regardez donc le lac du der ainsi que les autres crées par l'homme et dont la biodiversité est devenu plus importante puisqu'ils sont une référence en matière d'étude ornithologique... Je le dis et le répète que ce soit SIvens ou notre dame des landes c'est ZAD sont le reflet de notre société où l'on laisse une minorité (dirigeante ou opposante) dictée le choix qui appartient au peuple. Je finirais sur un constat: l’extrême Gauche et aussi nuisible voir plus que l’Extrême droite.
Je vous salue bien chers moutons de panurge

Le 09-11-2014 à 10:31:45

Avatar citoyen

Fuck les écolos. Qu'ils aillent élire domicile ailleurs. Sans eau; électricité. Puisqu'ils gueulent même contre les éoliennes. Qu'ils aillent vivre à poil car même la confection de leurs vêtements a à un moment ou un autre contribué à polluer la planète. Qu'ils partent avec leurs potes anarchos; dégénérés; parasites accrochés à notre pays; à son peuple; à ceux qui bossent et qui leur donne tout. (même le droit de jeter de l'acide ou des cocktail incendiaire sur des êtres humains) on parle là d'actes militant. Mais lorsqu'on vient à 2 heures du matin dans les bois affronter les forces de l'ordre on parle alors de violences policières!!!!!! Tout le monde à le choix de faire ou non telle ou telle chose. Alors lorsque qu'on veut jouer au guerrier il faut accepter de perdre..Dommage pour le perdant mais voilà c'est peut être çà "" un acte militant.""
Si ils veulent vraiment faire quelques chose pour la terre qu'ils s'y enfouisse comme çà ils serviront au moins à nourrir les petites bêtes.

Le 16-11-2014 à 13:45:15

Avatar daniel FABIE

j'habite dans une région ou on a plein de lacs pour produire de l'énergie electrique, aujourd'hui notre région est réputé pour son tourisme et beaucoup
d'entreprises vivent grace à nos lacs, honte a tous ces chevelus qui ne bossent
pas et donnent des idées négatives pour soi disant l'environnementu

Le 27-11-2014 à 13:20:22

Avatar BONNAMY

Je met a votre disposition un prêt entre particulier sans aucun frais de dossier ni aucun autre frais de ce genre a avancer à à personne à partir
de 3000€ a 1.000.000€ à des conditions très simple tant que vous êtes résidant sur le territoire français. Je fais aussi des investissements et des
prêts entre particulier de toutes sortes . J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos
usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport
aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide. Fiable ou Arnaque, ce sera a vous de juger!Enfin veuillez me contacter par mail:
jbonnamy12@gmail.com

Le 28-11-2014 à 00:58:06

Avatar BONNAMY

Je met a votre disposition un prêt entre particulier sans aucun frais de dossier ni aucun autre frais de ce genre a avancer à à personne à partir
de 3000€ a 1.000.000€ à des conditions très simple tant que vous êtes résidant sur le territoire français. Je fais aussi des investissements et des
prêts entre particulier de toutes sortes . J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos
usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport
aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide. Fiable ou Arnaque, ce sera a vous de juger!Enfin veuillez me contacter par mail:
jbonnamy12@gmail.com

Le 28-11-2014 à 00:58:59

Avatar Freyssingeas

Bonjour Je me présente Freyssingeas Ginette femme d'affaire française résidant en France . je viens par ce présent mail vous fait part d'une offre de prêt financière allant de 1000€ à 2.500.000€ avec un pourcentage de remboursement du montant s'élevant à 3% remboursable sur le nombre d'années souhaitez mais favorable Si vous êtes intéressez par cette offre de prêt veuillez bien vouloir prendre contact. Tout sera suivi selon les lois française en vigueur NB: personnes malfaisantes et de mauvaises volontés s'abstenir car je vérifie les documents à la préfecture aussi Afrique pas bien venu . Merci de bien vouloir prendre contact si vous êtes intéressé par cette offre de prêt.Mon émail:Freyssingeas1945@gmail.com

Le 03-12-2014 à 12:24:14

Avatar kervennic

En tant qu'anarchiste chevelu qui ne touche malheureusement pas l'aide social mais doit tout de meme payer un loyer delirant et des impots pour eclairer les chauves souris, je tiens a repondre a tous ces gens qui insultent lachement sous de minable pseudo: ne vous fatiguez pas, nous ne lacherons rien.

Parfois nous reculons strategiquement mais nous continuerons a nous defendre contre la masse grouillantes et croissantes des rats pollueurs et nuisibles, et ceci jusqu'a l'heure de notre mort.

De toute facon on fini tous dans une caisse en sapin, mais nous avons la pretention dy entrer dignement et non pas de vivre en minables parasites sur le dos de nos enfants.

Le 10-12-2014 à 03:29:27

Avatar kervennic

En tant qu'anarchiste chevelu qui ne touche malheureusement pas l'aide social mais doit tout de meme payer un loyer delirant et des impots pour eclairer les chauves souris, je tiens a repondre a tous ces gens qui insultent lachement sous de minable pseudo: ne vous fatiguez pas, nous ne lacherons rien.

Parfois nous reculons strategiquement mais nous continuerons a nous defendre contre la masse grouillantes et croissantes des rats pollueurs et nuisibles, et ceci jusqu'a l'heure de notre mort.

De toute facon on fini tous dans une caisse en sapin, mais nous avons la pretention dy entrer dignement et non pas de vivre en minables parasites sur le dos de nos enfants.

Le 10-12-2014 à 03:29:44

Avatar Gerard Lambert

@kervennic : si le "barrage" (qui n'en est pas vraiment un, cf. plus haut) existait et qu'on voulait le détruire, vous seriez aussi là à brailler "on ne lâchera rien" en expliquant, avec des arguments tout aussi fumeux, que cette retenue d'eau abrite un écosystème unique et gna gna gna
Vous ne touchez peut-être pas d'aide sociale directe, mais vous bénéficiez (comme un parasite ?) de toutes les infrastructures du pays qui vous héberge.
Alors stop maintenant.
Merci

Le 16-12-2014 à 08:54:16

Avatar papa

cc sava

Le 16-12-2014 à 14:38:02

Avatar Stéphane Maruejoules

@kervennic: allez vite à Notre Dame des Landes y a un combat à mener. Manuel Valls nous fait un cadeau de Noël et lance les travaux mi 2015.
Il est dommage que vous ne choisissiez pas un combat plus loin que la France, en Afrique par exemple. Vous auriez la possibilité que faire comme vous voulez sans dégrader comme vous le faites au Testet.
Allez bonnes vacances à Nantes et ne revenez que pour travailler...

Le 18-12-2014 à 00:20:26

Avatar Troper

Bonjour Je me nome MR Troper Homme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide.Troper1951@outlook.fr

Le 15-01-2015 à 14:30:55

Avatar Troper

Bonjour Je me nome MR Troper Homme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide.Troper1951@outlook.fr

Le 15-01-2015 à 14:32:59

Avatar Troper

Bonjour Je me nome MR Troper Homme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide.Mon émail:Troper1951@outlook.fr

Le 17-01-2015 à 15:11:45

Avatar Troper

Bonjour Je me nome MR Troper Homme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide.Mon émail:Troper1951@outlook.fr

Le 17-01-2015 à 15:12:02

Avatar liliane marque

j'aimerais savoir qu'elles entreprises ont été désignées pour construire le barrage, ce que je ne trouve nulle part. ou est l'appel d'offre pour la déforestation, le bétonnage du barrage etc??

Le 02-03-2015 à 15:19:25

Avatar nathalie

L'homme , la pire espèce qui existe.....

Le 02-03-2015 à 20:17:09

Avatar chris de torres

je lis que si le barrage de Sirvens ne se fait pas c'est une catastrophe agricole ???Pour produire des céréales remplies de pesticides et polluer du même coup la terre ..Merci on n'en a assez de ces surproductions empoisonnées et de cela même de tous ces cancers qui fleurissent et qui tuent la population à foison..le règne des empoisonneurs des peuples, des pollueurs sans vergogne de la terre va cesser, tous ces gens ont assez régné......Les paysans devraient être des protecteurs de la terre non pas des producteurs de quantités remplies de pesticides empoisonneurs des sols et des consommateurs ..De plus en plus de consciences s'éveillent et se dresseront sur leur chemin..

Le 04-03-2015 à 08:00:30

Avatar un con d'ouvrier agricole

facile, on traite l'agriculteur d'empoisonneur , c'est vrai que le milieu médical soigne avec ses pilules miracles mais ne rend personne dépendant ,évident aussi qu'il est plus facile de s'en prendre a quelques paysans en voie de disparition (qui essayent de faire vivre leur famille qui aime leur métier et font au mieux pour équilibrer leur balance financière ) plutot qu'a un grand groupe de loisirs (qui doit faire taire les medias) ou face a de grandes entreprises qui construise a tour de bras routes et maison . mais cela n'est pas grave car apres la perte nationale de nos industries , de nos usines et de notre artisanat on perdra notre rang agricole mondial qui permet de gros profit a beaucoup ( les ecolos aussi ) ce jour la nos anarchistes fonctionaires et zadistes devront mouiller la chemise pour pouvoir bouffer car actuellement peu de gens travaillent et payent beaucoup et beaucoup de gens glandent et vivent connfortablement allez au revoir

Le 04-03-2015 à 19:29:39

Avatar chris de torres

Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson.
Alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas.
Tatanka Yotanka – Sitting Bull, guerrier sioux

Le 05-03-2015 à 07:46:48

Avatar Troper

Bonjour Je me nome MR Troper Homme D'affaire vivant en France je mets à votre disposition un prêt à partir de 2000€ a 3.000.000€ à des conditions très simple. Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes .J'offre des crédits à court, moyen et long terme en collaboration avec mon avocat. Nous ignorons de vos usages et nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction. Pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux taux et aux échelonnements de paiements et je serai à votre aide.Mon émail:Troper1951@outlook.fr

Le 05-03-2015 à 17:02:33

Avatar Roland

Je suis heureux que l'ensemble des hommes ne soit pas dupe, malheureux que comme d'habitude il faut toujours chercher a qui profite le crime sur la nature et notre environnement. Mais attention tôt ou tard la nature reprendra ces droits elle a ces lois elle aussi les hommes paierons au moment ou on s'y attend le moins si nous avons transgresser les règles et là il n'y a ni avocat ni juge.

Le 06-03-2015 à 14:24:24

Avatar Roland

Je suis heureux que l'ensemble des hommes ne soit pas dupe, malheureux que comme d'habitude il faut toujours chercher a qui profite le crime sur la nature et notre environnement. Mais attention tôt ou tard la nature reprendra ces droits elle a ces lois elle aussi les hommes paierons au moment ou on s'y attend le moins si nous avons transgresser les règles et là il n'y a ni avocat ni juge.

Le 06-03-2015 à 14:24:51

Avatar Charles Briand (Zone Témoin)

1 - Les paysans des coteaux molassiques du Tarn veulent capter les excès d'eau de l'hiver pour la restituer en période de sécheresse.
2 - Les premières retenues établies dans cette région datent des années 70. Et aujourd'hui autour de Sivens on en compte 185 dans un rayon de 25 kms.
3 - L'eau sert surtout à irriguer des maïs pour nourrir le bétail. Ou faire lever les semis quand le printemps est trop sec.
4 - D'après l'INSEE le revenu moyen des agriculteurs de Midi-Pyrénées pour l'année 2013 est de 12.200 Euros.
5 - Les 45 hectares sacrifiés (?) se trouvent au milieu de la forêt de Sivens 4.000 hectares, tout près de la forêt de Grésigne 40.000 hectares. Alors que le département du Tarn compte quelque 170.000 hectares de bois et forêts.
Question ? Pourquoi tout ce cinéma ?

Le 09-03-2015 à 00:10:26

Avatar Charles BRIAND (Zone Témoin)

Q = Quel % de la forêt française est détruit chaque année ?
R = Non seulement la forêt n'est pas arrachée, mais sa surface augmente de quelque 100.000 hectares par an. En France, en 1950 on avait 11 millions d'hectares. En 2009 d'après l'INSEE, on arrivait à plus de 16 millions.
En fait, parce que les rendements des cultures ont beaucoup progressé, on a pu abandonné les terres de demi-montagne trop en pente ou les coteaux abrupts et dangereux. Par exemple, en 1970, en quelques mois, 5 paysans sont morts par écrasement de leur tracteur dans le secteur de Salvagnac (à 7 Km de Sivens. On y cultivait encore jusqu'à 28 % de pente.
Les Chambres d'Agriculture on mis en place des services techniques forestiers qui ont aidé les quelque 3.5 millions de propriétaires (ayant souvent hérité moins d'un hectare sans savoir qu'en faire) a planter résineux et feuillus. Même s'il faut parfois attendre 70, 100 ou 150 ans pour en tirer profit. Mais n'est-ce pas ça que l'on appelle préparer l'avenir ?

Le 26-03-2015 à 00:14:11

Réagir


CAPTCHA