Historique du projet de barrage

Le projet de barrage sur le Tescou, remis à l’ordre du jour, ne date pas d’hier. Son “historique”, chacun le vit à sa façon en partant d’un certain nombre de faits indéniables.

 

Lucien LACOSTE, un ancien du pays, raconte son histoire à PARLONS EN !, le magazine d’information locale pour ceux qui vivent au Pays des Tescou’s :

 

 

Barrage sur le Tescou : un peu d’histoire

 

 

 

 

 



Les réactions

Avatar hugues beyrand

Bonjour,
En toute modestie comment je peux vous aider ?

Le 06-04-2014 à 19:49:59

Avatar Gérard CHAUVET

A Lisle sur Tarn on veut construire un barrage pour quelques quintaux de maïs en plus au mépris du biotope local; ici dans le sud Manche, on veut détruire deux barrages qui produisent de l'électricité depuis 80 ans sous prétexte de laisser remonter les saumons!Ce faisant on laisserait se déverser dans la baie du Mont-Saint-Michel le mètre de boue chargé de pesticides et de métaux lourds(industrie du chrome) qui s'est accumulé depuis 80 ans tout au long des 17 km de ce barrage alors que l'on sait que pour un coût moindre que celui de l’arasement ont peut à la fois créer les dispositifs qui permettraient aux poissons migrateurs de remonter et redescendre la sélune et multiplier par quatre la production électrique actuelle du fait des deux barrages successifs (cela nous aiderait peut être à échapper à l'E.P.R. .Dans ces deux cas, ce n'est ni l’intérêt de l'environnement ni celui des populations qui est pris en compte mais seulement celui de grosses puissances d'argent

Le 31-08-2014 à 21:23:12

Avatar sylvie desvergnes

Je suis écoeurée par l'incompétence, des décideurs, leurs préjugés périmés.
mais certains malins en profitent pour se remplir les poches. Je rappelle les décisions criminelles du Conseil municipale de la ville de Lavaur qui décida de faire un minable parking sur l'emplacement un grand fossé qui drainaient les eaux en cas de fortes précipitations : résultat : des morts de pauvres gens.
Où a-t-on dénoncé ces faits si graves ? Sont-ils en prison. Non Rien
Je porte un nom d'arbre (l'aulne) qui aime avoir les pieds dans l'eau.
La beauté ?certains ne connaissent que les sous ! et l'avenir invivable.

Le 09-10-2014 à 02:08:04

Avatar alain versaci

Je cherche a savoir quelles sont les entreprises qui vont construire ce barrage.
Vous qui etes près de l'affaire, n'y a t il pas un conflit d'interet entre les elus du tarn, le maitre d'oeuvre et les maitre d'oeuvre delegué ou je ne sais quoi, bref qui montrerait de nouveau que c'est une question de gros sous plutot que d'interet des cultivateurs.

Le 03-11-2014 à 18:19:59

Avatar Miguel

What a neat ariclte. I had no inkling.

Le 05-01-2015 à 14:42:06

Avatar Makendra

It's spooky how clever some ppl are. Thansk!

Le 07-01-2015 à 04:00:43

Avatar Kamryn

That hits the target peytlcfer. Thanks! http://chxmdw.com [url=http://whhbznun.com]whhbznun[/url] [link=http://upvezudhqv.com]upvezudhqv[/link]

Le 09-01-2015 à 09:35:41

Avatar Neto

Tempted as I was to ignore your acosuaticn of ignorance, I'll play along. Yes, I am fully aware of Obama's biracial nature and his self identification as a black American. Therefore what? He is unable to exhibit the continuous need to draw attention to his race, stating that those who oppose him will try to scare you or make you notice that he's not like the other people on the currency ? For someone who claims to be post-racial, he does not miss an opportunity to draw attention to his race. His political maneuvering to label others racist is going to draw a sharp response at the polls.To correct your Rev. Wright association he is not obsessed with race, he is obsessed with racism.Perhaps, rather than focusing on the effectiveness of various ads, voters should look at the positions of the two platforms. Either McCain or Obama will be president, not king.

Le 13-01-2015 à 09:17:37

Réagir


CAPTCHA