Restauration de la zone humide

Des travaux pour une restauration partielle de la zone humide du Testet ont été effectués en août 2017.

 

La réalisation des travaux a été suivie (dans le cadre du comité de suivi officiel) par l'association naturaliste APIFERA (association adhérente au Collectif) et Nature Midi-Pyrénées (mandatée par FNE MP). Cette restauration est jugée convenable mais insuffisante puisque partielle (seulement  9,9 hectares  sur près de 19 hectares détruits).

 

Le Collectif Testet a introduit un recours juridique en 2017 (avec FNE MP, Nature Midi-Pyrénées et APIFERA) à l’encontre de l’Etat pour qu’il enjoigne le Conseil départemental à réaliser la réhabilitation intégrale de la zone humide.

 

Voir Communiqué : Pourquoi l'Etat refuse d'ordonner la remise en état totale de la zone humide du Testet ?

 

 



Réagir


CAPTCHA