Contre les projets inutiles et imposés, les 6 et 7 décembre, AGISSONS!

 

Contre les projets inutiles et imposés, les 6 et 7 décembre, AGISSONS!

 

 

Nous constatons que les projets inutiles et imposés ont tous les mêmes caractéristiques, entre autres :

  • usage abusif de l’argent public,
  • violations des droits des citoyens à disposer d’informations loyales,
  • mascarade de débat public et d’enquête publique,
  • refus des alternatives et des expertises indépendantes,
  • conflits d’intérêts,
  • votes d’élus en méconnaissance des dossiers…

Pour refuser ces logiques qui conduisent les pouvoirs publics à une répression violente des opposants dont Rémi Fraisse est l’une des victimes emblématiques, nous appelons à une large mobilisation partout en France, les 6 et 7 décembre à l’occasion des journées internationales contre les projets inutiles et imposés.

 

Soyons imaginatifs et actifs !

 

Exemples de projets nuisibles imposés

 

PROGRAMME du week-end : 5-7 décembre à la ZAD du Testet,

 

Des manifs ailleurs pour se mobiliser

 

 



Les réactions

Avatar Aliette dubarry

Cette déstruction tout azimuth de la nature soit disant pour créer des emplois..ça suffit..un peu d'imagination...créons des emplois utiles,non mécanisés si possible et en harmonie avec l'environnement...intelligents..et non des activités pour débiles..et Gaga noeud noeud

Le 08-12-2014 à 07:36:34

Avatar Yvan Bachaud

Bonjour,
La loi du 13.08.2004 dispose en substance que 10% des inscrits d’un département peuvent demander une « consultation » sur tous sujets de sa compétence MAIS le Conseil général peut refuser de l’organiser ET ce n’est qu’un simple AVIS ;
Nous vous avons demandé il y a 15 jours si vous seriez prêts à utiliser cette procédure SI le président du conseil général s’engageait à l’ organiser ET à suivre le résultats si le oui l’emporte avec un pourcentage des inscrits supérieur à celui de la majorité au CR le jour de son élection.
Vous pourriez présenter -immédiatement ou pas - vos solutions alternatives .
Par la consultation de 1000 inscrits du Tarn tirés au sort sur les listes électorales et informés contradictoirement vous pourriez apporter la preuve d’un très large soutien pour l’organisation d’un référendum et le président du Conseil général pourrait décider de l’organiser à son initiative ce qui vous éviterait la charge de la collecte des signatures qui peut être faites par internet sous la responsabilité du CR.
C’est une solution démocratique . 82% des Français souhaiteraient pouvoir lancer des référendums sur les sujets de leur choix.. Et votre collectif ?

En attendant votre réponse, cordiales salutations citoyennes.

Yvan Bachaud Porte-parole du Rassemblement pour l’initiative citoyenne www.ric-france.fr Tel 04.72.24.65.02

Le 08-12-2014 à 07:44:32

Avatar daniel pouillet

le problème avec les manifs est les finances pour se déplacer . Pourrait-on faire de la pression par mail genre saturation, ou répétition de courier.

Le 08-12-2014 à 09:42:27

Avatar Denis3008

Bonjour,

C'est bien de révéler par des actions "coup de poing" ce qui se trame ici et là (en France et ailleurs) quand l'environnement est menacé.
Par contre la violence , le sang et la mort desservent le message.
Il faut se fixer des limites à ne pas dépasser.
Dans le var, par exemple, il va falloir prélever les anguilles pour construire les digues nécessaires à la sécurité des habitants.
Faut pas pousser dans l'extrême non plus !
Car sinon le pauvre Rémi Fraisse se retournera dans son au-delà.

Le 08-12-2014 à 10:47:00

Avatar J-F

Réaction aux projets inutiles...
Oui effectivement il y a des projets insensés ou inutiles comme vous le dites, il y a un projet que vous citez "la cogénération de Gardane", projet que je connais plus ou moins, il doit être mis en place pour éviter une centrale et alimenter la ville de Marseille-Nord en électricité à partir de la biomasse.
Alors, je suis contre le nucléaire mais pour son remplacement par des cogénérateurs biomasses. Il faut savoir, que nous avons en France une forêt qui, aujourd'hui a la même superficie qu'au moyen-âge, et nous ne l'utilisons qu'en partie. Il y a 40% du bois de nos forêt qui n'est pas ramassé ni utilisé et qui pourri sur pied en relâchant tout son carbone absorbé. Arrêtons les non-sens et informons nous plus précisément. Du bois nous en avons suffisamment et c'est en partie notre culture.
A vos bons sens...

Le 08-12-2014 à 12:35:32

Avatar dodd

Faudrait peut être arrêter le délire avec vos émissions de CO2 à toutes les sauces. La forêt pour se régénérer a besoin de ce que vous appelez "pourri sur pied". Allez enlever le pourri sur pied de la forêt amazonienne et cette forêt disparaîtra ainsi que tout le biotope qui va avec.
Faut arrêter de raconter des inepties à force de gober le mensonge du réchauffement climatique. Savez vous où se concentre la plus forte masse glacière sur Terre ? Au pôle sud en concentrant environ 85 % du volume mondial. Or cela fait plus de 15 ans que cette masse s'accroît ! C'est un fait indubitable en totale contradiction avec la doxa du GIEC qui bien sûr se garde bien, empêtrée dans ses mensonges et les bons salaires qui vont avec, de vous le signaler.

Sinon entièrement d'accord avec Yvan Bachaud. Il soulève La question cruciale.

Le 08-12-2014 à 13:24:33

Avatar dodd

J'ajoute qu'en dehors des rares forêts primaires qui nous restent sur Terre comme celle de L'Amazonie, vous avez aussi les forêts à la française d'abord gérées sous Napoléon III puis aujourd'hui par l'ONF, donc les arbres sont bien alignés, principalement des conifères qui acidifient les sols pour les rendre ensuite stériles. Essayez der faire pousser quelques légumes la où se trouvaient 4 conifères et vous comprendrez. Sympa non les forêts françaises gérées par l'ONF téléguidé par l'INRA ?

Le 08-12-2014 à 13:58:49

Avatar maroushka Dobelé

Dans le Morvan, près de Corbigny, la forêt est menacée par une scierie dont le siège social est au Luxembourg.
Que laisserons nous aux générations futures ? Des îles faites de sacs plastiques, des rivières polluées, l'air dangereux, des animaux sauvages mourant de faim aux abords des villes.

Le 08-12-2014 à 14:09:48

Avatar Sibylline Océans

Bonjour,

Sur votre site du recensement des PNIs, il n'est pas possible d'ajouter de commentaires pour indiquer les projets manquants. Il est demandé de se connecter en admin.

Donc, de manière non exhaustive, voici deux projets :

NRL île de la Réunion (certaines assos touchent de l'argent pour confirmer que la Nouvelle Route du Littoral n'aura aucun impact sur la biodiversité) :

https://cetacesetfaunemarine.wordpress.com/2014/01/03/nrl-la-region-est-autorisee-a-detruire-les-sites-de-reproduction-de-mammiferes-marins-ile-de-la-reunion/

https://cetacesetfaunemarine.wordpress.com/2013/10/31/la-route-la-plus-chere-de-france-sera-reunionnaise/

Le projet Abyssea sur l'île du Levant (mer Méditerranée) :

https://cetacesetfaunemarine.wordpress.com/2014/12/04/abyssea-des-essais-sous-la-mer-porteurs-demplois-mais-qui-inquietent-mer-mediterranee/

La SEPANSO devrait vous parler du projet d'éoliennes de 240m de haut à Rion des Landes (le projet se trouve sur les routes migratoires de plusieurs espèces d'oiseaux, il existe la Directive Oiseaux qui devrait l'interdire... Quand on connaît la supercherie des éoliennes, au niveau bilan énergétique, c'est une aberration de plus...)

Sinon, des PPRL (Plan de Prévention des Risques Littoraux) bafoués pour permettre aux promoteurs de bétonner la côte en zone inondable, cela vous intéresse-t-il ?

Le 08-12-2014 à 17:55:14

Avatar Ralph Doe

Je suis très triste quand je vois autant d'ignorance étalé ici et dans les médias après la mort de Rémi. On gagnerait à se parler un peu plus et un peu plus sereinement, sur les questions du réchauffement, la quantité de bois disponible en France et plus généralement sur ce que l'on peut faire pour laisser une chance aux générations futures.

Le 10-12-2014 à 08:23:51

Avatar truc roland

Les Portes du tarn n'était-il pas un projet inutile?

Le 01-04-2015 à 14:58:03

Réagir


CAPTCHA