NDDL : action pour dénoncer les violences policières

Action devant la préfecture du Tarn
​pour dénoncer les violences
contre les habitants et soutiens
de la ZAD de Notre
-Dame-Des-Landes !

 

Le vendredi 20 avril 2018, une quinzaine de personnes ont mené une action d'information du public devant la Préfecture du Tarn à Albi. Des affiches illustrant la violence de l'intervention des forces de l'ordre à Notre-Dame des Landes depuis le 9 avril ont été posées sur les murs de la préfecture ainsi qu'une banderole montrant notre solidarité. 


A la sono, une bande son des grenades lancées par les gendarmes étaient diffusées sous les fenêtres du Préfet. 

Un texte présentant les dangers des armes utilisées en maintien de l'ordre a été lu.

A également été lue la tribune du 12 septembre 2017  des parents et de la sœur de Rémi Fraisse, des membres de la famille de Vital Michalon (tué par une grenade offensive lors de la manifestation de Creys-Malville  le 31 juillet 1977) et Robin Pagès (blessé par une grenade à Bure en août 2017) .

La répression s'exerce aussi à travers les contrôles d'identité, les fouilles, gardes à vue, procès... Pour mieux se protéger face aux abus, il est conseillé de lire le Guide d'autodéfense juridique dont la 2e édition a été publiée aux éditions Syllepse par Elie Escondida, Dante Timelos et la Caisse d’auto-défense collective Paris/Banlieue - dite aussi collectif CADECOL. Il est téléchargeable ici gratuitement et disponible en librairie au prix de 10€.


Ecouter l'excellent reportage (49 mn) réalisé par Radio Albigès
sur cette action et plus généralement sur la ZAD de NDDL.


Plusieurs médias tarnais ont relayé cette action,
écouter par ex le journal de 12h de radio 100%

Cette action était réalisée dans la continuité de celles organisées la semaine précédente dans le Tarn par les organisations suivantes qui ont diffusé cet appel

APIFERA, ATTAC Tarn, Collectif tarnais de soutien à la Zad, Collectif Testet, Confédération Paysanne du Tarn et Nature & Progrès Tarn

Tant que la répression continuera sur la ZAD,
des actions se poursuivront dans le Tarn.

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA