Patrimoine naturel sacrifié

Le week-end du 20 et 21 septembre 2014 se dérouleraient en France les Journées du Patrimoine sous le thème « Patrimoine culturel, patrimoine naturel ». En hommage à ce patrimoine culturel et naturel qu'était la zone humide du Testet et toutes les espèces qu'elle abritait, le Collectif et ses partenaires ont appellé à un nouveau pique-nique familial le dimanche 21 midi sur le site prévu pour le projet de barrage de Sivens.

 

Les centaines de participants au pique-nique ont apporté des croix avec comme inscription "patrimoine tarnais 2014" et/ou des linceuls (draps blancs). Ce cimetière rappellait que le Conseil Général et la CACG ont défriché par la force, fournie par la Préfecture, une trentaine d’hectares de notre patrimoine commun et accueillant une biodiversité exceptionnelle dans le département. 

 

Voir le communiqué de presse :

Action dimanche dénonçant le patrimoine naturel sacrifié

et appel à la fin des violences

 

 


Les réactions

Avatar Michel LATTUGA

J'ai vu que quelques figures d'EELV s'étaient manifestés pour vous soutenir. C'est bien, mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait plus tôt, surtout quand ils étaient au gouvernement ?
Je vous soutiens totalement, cette nième lutte pour défendre ce qui nous reste de zones humides ou naturelles me rend haineux à l'égard du PS en particulier et de nos politiques en général.
Encore bravo !

Le 22-09-2014 à 10:41:32

Avatar Al1-46

Sans oublier Michel Lattuga, les maïsiculteurs et autres "gros" agriculteurs, avec leur cohorte d’atteinte à la biodiversité, à la pollution et l'épuisement des nappes phréatiques, bien appuyés par leur syndicat (fnsea, fdsea) peut enclin à l'écologie quand elle ne leur rapporte rien.

Le 22-09-2014 à 11:26:21

Avatar christian kitzinger

Vous pouvez même dire à M.Carcenac et autour de vous que depuis 9 ans il cautionne un autre assassinat - humain celui-là. Les habitants d'ici, enfants, etc (des personnes âgées ont terminée leur vie ... privées de ce service public) sont interdits d'inscription à la médiathèque de proximité à St Sulpice Tarn (moins d'un km) et ils ne peuvent pas emprunter de livres parce qu'ils habitent sur la commune de Coufouleux et sont contraints de parcourir 12 km aller retour pour se rendre à celle de Rabastens . Je suis en possession d'une magnifique lettre de M.Carcenac qui exprime sa satisfaction quant à la politique qu'il mène en matière de service de lecture publique. Peut-être fallait-il séquestrer cet homme ou mettre le feu à la médiathèque. Ainsi va le monde !

Le 22-09-2014 à 22:10:25

Réagir


CAPTCHA