Violences lors des manifestations : réaction du Collectif

Communiqué de presse

Gaillac le 1er novembre 2014-11-01

 

Le Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet condamne avec le plus grande fermeté les violences qui ont eu lieu en marge de manifestations prévues pour dénoncer les violences « policières » (sur Sivens il s’agit de gendarmes) et pour obtenir l’abandon du barrage de Sivens.

 

La colère légitime contre les méthodes inacceptables des forces de l’ordre ne peut justifier la violence et les dégradations des biens. Pour calmer cette colère, il est de la responsabilité du gouvernement, qui donne les ordres aux forces de l’ordre, de décider de l’interdiction de toutes les armes susceptibles de blesser ou de tuer lors des mobilisations citoyennes. Par exemple, les grenades et les flash-balls, par lesquels de nombreux manifestants ont déjà perdu un œil ces dernières années, doivent disparaitre des moyens utilisés par les forces de l’ordre lors des manifestations. Cette décision apaiserait la situation.

 

Mais il faut surtout faire évoluer les politiques publiques qui engendrent tant de colère et de mobilisations citoyennes. Le passage en force de nombreux projets contestés sur le territoire ne peut qu’entraîner de nouvelles tensions. Dès maintenant, pour ramener le calme, le gouvernement doit annoncer clairement l’abandon immédiat du projet de barrage de Sivens dans sa version initiale et l’ouverture d’un processus multi-acteurs sur les alternatives jusqu’à ce qu’un projet alternatif emporte une majorité de soutien par les différents acteurs impliqués.

 

Avec de nombreuses organisations, le Collectif appelle ce dimanche 2 novembre à une marche silencieuse à 14h sur le site de Sivens pour se rendre sur le lieu du drame. Un sit-in pacifique de recueillement, sans slogan ni banderole, sera ensuite organisé sur le lieu du décès où seront plantés des arbres en la mémoire de Rémi Fraisse.



Les réactions

Avatar Marie Vallée

Hier j'étais à Toulouse
Si les forces de l'ordre, en nombre disproportionné, n'avaient pas bloqué les manifestants sur la place du Capitole pour les empêcher de défiler, il y aurait certainement eu moins de violence

Le 02-11-2014 à 09:27:17

Avatar Darna Men

Ci-dessous 1 courriel à Pierre Verdier conseiller général du Tarn

Monsieur,

Je viens de prendre acte de votre courrier dans le quel vous persistez à soutenir le projet de barrage. Si j'avais décidé d'initier à la permaculture, c'est bien en prévision de la sécheresse accrue et causée par l'agriculture intensive et conventionnelle. Mais au lieu de réviser un mode de pensée et d'exploitation suicidaire, certain(e)s aggravent leurs abus de pouvoir, simplement parce qu'ils sont incapables et trop immatures pour reconnaitre leurs erreurs.

En tant que conseiller général, vous portez la responsabilité d'une gouvernance inculte et meurtrière. Vous êtes père de 3 enfants, clamez votre désir au mieux vivre ensemble.
Mais assistez dans la plus parfaite indifférence, à une violence démesurée sur des enfants de l'Amour et de la Liberté !

Monsieur je vous prie de croire en mon mépris le plus sincère à votre encontre

Darna MEN

Membre du comité de pilotage de l'Economie Sociale et Solidaire d'Ariège

Le 02-11-2014 à 09:43:08

Avatar dinse yves

Le même stratégie a été employé à Albi lundi dernier. Les forces de l'ordre sont allés jusqu'à pousser les plus extrémistes vers la dizaine de sacs de pavés entreposés á proximité du lieu de la manif. Il s'agit soit d'incompétence soit de provocation. Les deux hypothèses sont révoltantes.

Le 02-11-2014 à 09:43:27

Avatar jlmo

le Tarn en danger, un compte à faire, pas un conte de fée.

Alerte ! le Tarn sera bientôt à sec, en effet cette rivière est sur sur le point de s'assécher, sa faune et sa diversité sont en danger.

Certaines de ses espèces tel " le V.....r ", surnommé la grenouille démagogue, est menacé par le vautour régional mieux connu sous le nom de "C......c", (animal malheureusement stupide et bête) qui n'est autre que le cousin du G........e, petit insecte très discret, fourbe, menteur, mais néanmoins puissant.
Le réchauffement climatique aidant, " la grenouille démagogue " risque de se découvrir et d'y laisser sa peau.
Mais celui que l'on surnomme affectueusement " bête et stupide" à déjà compris qu 'il n' aurait bientôt plus rien à manger et prépare son déménagement et migre vers le Nord...pas si bête le bougre ! mais il demeure néanmoins têtu et agressif depuis qu'il joue à la balle à flash avec son copain, rencontré à la rentrée des classes, " le petit insecte" fourbe et menteur.
La loi de la jungle me direz vous, peut être, n' empêche que cette petite grenouille ambitieuse risque de se retrouver, si elle survie, bien seule face à une autre espèce vivant dans le Tarn : la démocratie, la vraie.

Le 02-11-2014 à 13:20:48

Avatar albert-robert

"sebso", "gentilhomme 1/3ry" (cette personne aryen d'gentil), "1/3ry 1/4cenac" ( traduction : "thierry, le prénom résonne du nom du massacreur de la commune, carcenac" car de flic, 1/3 + 1/4 = effraction passage en force défriche sans autorisation

Le 02-11-2014 à 23:44:37

Avatar Jean François WOLFF

La mort de Rémi Fraisse


La mort de Rémi,

C’est la bavure de trop !...

C’est la tragique goutte d’eau

Qui fait déborder le vase !...

Qui fait déborder la vase

Que nous promettait le barrage

Le barrage du Testet.



La mort de Rémi,

C’est la terrible goutte d’eau

Qui fait déborder la vase

Dans laquelle s’envasent

Depuis le début des travaux

Ceux qui veulent faire leurs profits

A n’importe quel prix !...


Il a fallu un mort

Pour ébranler la télé

Pour réveiller la radio

Pour secouer les journaux.


Il aura fallu un mort

Pour qu’on commence à parler

Dans le pays tout entier

Du saccage du Testet.

Le 03-11-2014 à 05:35:29

Avatar vavasseur

la presse dans un mouvement sans faille, dans tous ses titres, sans exception, dans tous ses articles, la référence est la violence , quel soit de la part des opposant, des forces de l'état, ou qu'il n'y en n'ai pas. C'est scandaleux. A Caen, ou il y a eu une manifestation sans violence il y avait 2 caméras de FR3 et pas de reportage. J'ai voulu m'exprimer aux journalistes qui attendaient , lls ne n'ont pas écoutés. J'ai eu la même attitude à Nantes et nddl. Seul, Jean François Castell, dans la vidéo culte de Notre Dame des Luttes a rapporté mon propos. Je suis Pierre Vavasseur 06 49 86 75 93

Le 03-11-2014 à 05:47:48

Avatar Nathalie Peters

Je trouve aussi scandaleux que les journaux télévisés commentent les violences , mais n'expliquent jamais vraiment les raisons de la colère des opposants , ils ne connaissent pas le dossier , et ne permettent donc pas à tous de comprendre les enjeux de ce projet : agriculture industrielle qui ravage l'environnement contre défense de l'environnement pour le bien commun . Il y a un réel déficit d'information pour tous ces projets inutiles .

Le 03-11-2014 à 09:12:04

Avatar christine

de toute manière les médias locaux ( France 3 midiptrénées ) sont partisans de la construction du barrage ; hier soir, diaache 2 novembre, le jouranaliste de FRance 3 présentait la marche silencieuse qui avait eu lieu l'après-midi par ces mots :" sur les lieux du futur barrage de Sivens..."
quelques jours avant il invitait un CG du tarn à s'exprimer et conclut l'interview par ces mots : "vous aviez beaucoup d echoses à dire et vous les avez bien dites, " en lui ayant fait remarquer tout d'abord que sa colère était visible (sous-entendu justifiée );
heureusement il y a beaucoup d'autres médias plus objectifs...

Le 03-11-2014 à 09:26:52

Avatar Ralph Doe

Il y a trois ou quatre ans j'ai essayé tout seul de faire quelque chose contre la ZAC Les Portes du Tarn en tant qu'élu du village de Lugan. Je me suis heurté ou brouillé avec tout le monde ; La Mairie de Lavaur, la Communauté de Communes Tarn-Agout, l'association des commerçants et obtenue aucun aide des associations écologistes du Tarn, ni les parties politiques. J'étais au courant pour le barrage du Testet et je me suis joint à leur lutte au début. Je suis allé à Nantes pour rencontrer les militants de Notre-Dame-des-Landes. Pourquoi avoir arreter ? J'ai du tout simplement reprendre un travail et subvenir à mes besoins élémentaires en enseignant l'anglais, ma langue maternelle et tenter de partager mes connaissances avec mes élèves en anglais. J'ai été très déçu que mon amour pour la campagne, la France et les français ne s'est pas traduit par des actions efficaces et je pense que la lutte 'dur' est sûrement la seule façon de faire avancer les choses. Remi n'est pas mort pour rien si les jeunes ne se laissent pas intimider. Je suis de tout cœur derrière eux.

Le 03-11-2014 à 09:30:44

Avatar DELPEUX Franck

Un volet du dossier, à l'origine de l'énormité de la situation actuelle, n'a curieusement pas été évoqué par les media, et pourtant il y aurait matière. Il s'agit de la suspicion de conflits d'intérêt et de trafic d'influence. C'est souvent très instructif d'investiguer dans ces parages.

Le 03-11-2014 à 09:43:06

Avatar Bathy

c'est vrai Frank... et puisqu'on en est aux rappels, 2 faits qui me paraissent important:
- nous sommes toujours complètement incapables de créer une zone humide ailleurs que là où elles existent déjà!
- les plus récentes avancées météorologiques font que les spécialistes sont partagés: nous pourrions avoir un climat chaud et humide
... de toute façon ne pas confondre sécheresse (ou non) et manque d'eau potable... rien à voir

Le 03-11-2014 à 10:28:25

Avatar MARTINE LAVAL

Seul Mediapart a parlé du problème et donc de la problématique des élus corrompus mais une heure a été consacré le 25 octobre sur France Culture dans l'émission "Terre à Terre" à toute l'historique de barrage: c'est très clair et je pense que ce serait très important de la diffuser à tous pour que chacun puisse lutter contre les élus en connaissance de cause.

Le 03-11-2014 à 11:51:44

Avatar Christian

Bonjour,

J'étais à Toulouse samedi. Rassemblement qui a souhaité à un moment sortir de cette place du Capitole encerclée par les forces de l'ordre. En tout début de cette marche paisible, les premières grenades lacrimo lancées dans la rue Lafayette ne pouvaient avoir un rôle apaisant sur les participants! Pendant les cinq heures de "guérilla" décrites dans tous les journaux, les toulousains qui croisaient le rassemblement continuaient à siroter sur les terrasses des cafés! C'est vrai qu'un groupe de personnes clairement identifiables dès le début a profité de ces moments pour se comporter violemment envers la police. Par contre je ne qualifierai pas ici les actions qui ont généré ces rassemblements, à l’ombre des conseils généraux ou ailleurs.
J’ai plus de 60 ans, je crois encore que le vivre ensemble est possible. Je ne commencerai pas une carrière de révolutionnaire et ma présence se voulait respectueuse de la mort de Rémi. Je fais le souhait que le corps de ce garçon soit remis rapidement à sa famille et ses amis.

Le 03-11-2014 à 12:54:13

Avatar MARTINE LAVAL

Je dois modifier la date de l'émission Terre à Terre que j'ai indiquée avec mes excuses.
1ère émission "Sauvegarde de la zone humide du Testet" samedi 1er novembre de 7h05 à 8h
2ème émission:"Le barrage de Sivens" samedi 8 novembre même heure.
Pour poscaster:
France culture => programmes => rechercher le samedi 1er novembre => émission "Terre à terre" à 7h05 => Podcaster l'émission

Il est facile de comprendre qui a intérêt à transformer des manifestations pacifiques en manifestations terroristes, avec violences à l'appui, pour limiter l'impact que les opposants au barrage de Sivens pourraient avoir sur la population française et pour éviter que de gros mensonges ne soient mis en lumière.
Pourquoi les violents sont-ils cagoulés alors que les vrais manifestants ne le sont pas ???? Les corrompus n'ont pas de limite.

Le 03-11-2014 à 13:27:57

Avatar Bathy

toujours sur F.Culture:
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-pourquoi-les-luttes-environnementales-generent-elles-de-la-violence-2014-

ne pas se bloquer sur le titre un peu "couille" (comme on dit ici!), émission forte utile pour une vision plus générale - mais sans oublier les critiques qui s'imposent... moralité? vous l'aviez deviné, 2 projets de société s'affrontent et il faudra plus que le maquillage "démocratie participative" pour donner un futur à nos enfants

Le 03-11-2014 à 19:18:43

Avatar THOMAS

Pas d'accord avec ce communiqué : d'abord pas de destruction de biens à Nantes samedi, et quand la ville est occupée par 400 gendarmes, CRS, BAC en civil, canon à eau, hélico, qu'est ce qu'on fait : on baisse la tête, on rentre à la niche ???? ou on se bat, je choisi la lutte.

Le 03-11-2014 à 19:46:24

Avatar ize

N'oublions pas que "les casseurs" peuvent-être aussi mandatés par les "mordre de l'os" (forces de l'ordre) !...

Le 03-11-2014 à 22:17:25

Avatar sarremejanne gilbert

Suite aux violences sur le site de Sivens , à Nantes et ailleurs , une question simple et peu évoquée vient à l'esprit : qui sont réellement les membres de ces groupes ultra violents ? J'ai souvenir à l'époque des manifestations contre l'extension du camp militaire du Larzac , d'un important rassemblement à Millau où les consignes étaient claires ( pas de violence) , d'un individu qui criait " à la préfecture " et essayait de faire dégénérer la manif; des membres de notre service d'ordre l'ont coincé et lui ont pris son portefeuille dans lequel
ils ont trouvé une carte de police. Le gars a finalement reconnu faire partie des renseignements généraux.Alors des des anarchistes ? des membres de l'extrême droite ou gauche ? des groupes infiltrés par la police ? Chacune de ces possibilités me parait envisageable et il serait bon je crois que les médias soient prudents et que les membre des collectifs organisateurs essaient d'y voir plus clair si c'est possible.

Le 03-11-2014 à 23:50:43

Avatar Bathy

de nos jours on n'a plus besoin d'infiltrés, on manipule les excités violents ...il y a le choix!

Le 04-11-2014 à 09:11:57

Avatar bernard mansire

BJr, jai suivi l'histoire du barrage comme tout le monde ,comme pour moi NDDDL, les flics on tuer un jeune tout ca pour faire plaisir a une minorite c'est scandaleux cest la honte CAZENEUVE EST AUSSI RESPONSABLE DE TOUT CE GACHIS L'ETAT EST RESPONSABLE COMME LE CONSEILLE GENERAL DU TARN''ce pauvre garcon est mort pour des pauvres débiles prêt a tout Maintenant que tout ca est fait ''VOUS DEVER RESTER SUR PLACE NE LACHER RIEN NE RECULER JAMAIS PENSER A REMI ''COMME NOTRE D AME DES LANDES BARRAGE NON JAMAIS ,,BNJR A VOUS A PLUS .. MB ROUEN

Le 04-11-2014 à 09:46:45

Avatar patrice cottin

Habitant Melun dans le 77 (!) je soutiens intégralement vos actions diverses. J'ai lu plein de commentaires intelligents. L'intelligence est collective ! D'ailleurs il faut diminuer de moitié les émoluments, frais de mission et réception, de logement et autres avantages de l'intégralité des politiques dont l'inexistence opportuniste nous mène à ces situations. quelques milliards économisés car les citoyens RESPONSABLES eux payent leur note de frais !!!
Fraternellement à nous tous PATRUICE

Le 04-11-2014 à 15:25:56

Avatar sylvie desvergnes

D'après les propos des "élus" UMP et autres qu'ils annonce à MMe Royal qu'il y a un dénie de démocratie avec une opposition à la construction d'un barrage décidé a l'unanimité - qu'ils savent "seuls" décider du bien et de l'intérêt public - je rappelle le comblage d'un profond faussé, de la ville de Lavaur juste à côté, par un maire très malin, pour faire un parking nécéssaire, c'est vrai, qui servait en cas de grosses précipitations : bilans
14 morts dans cette ville ... et passé TOTALEMENT inaperçu. La date je m'en souviens plus, hélas, mais les gens du coin s'en souviennent eux !

Le 05-11-2014 à 15:05:40

Avatar tine

hier,aujourd'hui et demain,ce gouvernement,les médias manipulent tous ceux qui ont oublié de réfléchir,d'être critiques par rapport à ce qu'on veut bien leur faire croire,leur dire,leur faire regarder.par exemple,aujourd'hui dans les journaux télévisés,on a parlé des deux manifestations des agriculteurs à paris et à toulouse,"sans heurts" comme ils disent!bien sûr....évidemment!pour sûr,aucune bombe lacrymogène tirée,aucun barrage des forces de l'ordre pendant que ces agriculteurs aspergeaient les murs de la ville de toulouse de lisier ou déversaient des tonnes de fumier sur les bâtiments public de paris,membres de la F.N.S.E.A. inclus!Valls les a même trés bien compris!on croit rêver!et qui va nettoyer tout ce fumier?et combien ça va coûter?et qui va payer?quel traitement de faveur pour ces paaauuuuuvres agriculteurs!!!!!!mais pourquoi donc de la part de valls et de cazeneuve cette différence de traitement entre une manifestation pacifique à sivens ou une armada de c.R.S. et de gardes mobiles et les faits qui se sont produits aujourd'hui ou des tracteurs,des épandeurs de lisier et des manitous plein de fumier on saccagé des immeubles et du mobilier urbain dans deux grandes villes???
Attention!certains de ces mêmes agriculteurs ont projeté de manifester à Albi le 15 novembre en faveur du projet du barrage de Sivens!on s'en doute,ils seront bien protégés!Quelle injustice!

Le 05-11-2014 à 16:39:20

Avatar Marie D

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-pourquoi-les-luttes-environnementales-generent-elles-de-la-violence-2014-

Le 05-11-2014 à 22:14:12

Avatar jiB)-jamb=

A Poitiers, la marche hommage à Rémi a été l'objet de violences policières. Il suffit ! La violence peut être légitime lorsque, pour détruire la nature ou intimider les protestataires, les gouvernants s'autorisent une escalade répressive (les cocktails molotov ne sont pas plus nombreux ou plus dangereux qu'en 1968, mais l'équipement des forces de l'ordre croit en matière de dangerosité et de coût !).

Mort aux vaches et vive la Vie... Comme le disait une pancarte le 25/10 sur le site de Sivens, nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend, parfois avec force et détermination, mais quel choix avons nous si nous voulons que la planète vive en paix avec nous dessus ?

Le 07-11-2014 à 12:36:32

Avatar marine

moi c'est marine ,il y a trop d'escroquerie dans les offres de prêt entre
particulier. Moi j'ai visité un site d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout
dans le monde et j'ai connu un type formidable, du nom de M SPAETH Jean Français
qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordé un prêt de 100.000€
que je dois rembourser sur 30 ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute ma
durée de prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole.Besoin de crédit personnel ,vos
banque refuse de vous accorder de prêt,vous êtes en CDI et autre de vous adresser à lui et vous
serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son e-mail: jaqlafompte@gmail.com

Le 03-12-2014 à 19:01:05

Avatar Kethan

Pleasing you should think of soienhmtg like that

Le 05-01-2015 à 10:53:15

Avatar Rose

Bonsoir Je viens en témoignage de prêt entre particulier. Je m'appelle Rose je suis étudiante a l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.En ce jours,j'ai reçu mon prêt grâce au servir de Mr Gaubert Alian, maitre Augustin et Mr Keuvin. Je viens d'avoir la confirmation que le virement est envoyé ayant consulté mon compte en banque depuis le site de notre banque.A ma grande surprise le virement est bien arriver.Je conseille vivement mes proches et ami dans le besoin de contacter Mr Gaubert Alian. Il saura vous aidez pour la signature des papiers l'un de leur agent Mr Timothée est venir chez nous afin qu'on puisse signé le contrât et la reconnaissance de dette.
Merci pour votre aide Mr Gaubert Alian. Voici son e-mail: gaubert-alian@outlook.fr

Le 07-01-2015 à 13:01:09

Avatar Hank

You got to push it-this esteisnal info that is! http://qnqidlzw.com [url=http://zzrxlxvpl.com]zzrxlxvpl[/url] [link=http://hqdprpob.com]hqdprpob[/link]

Le 09-01-2015 à 08:56:49

Réagir


CAPTCHA