Confédération Paysanne : Manifestation de soutien

Ce 28 août 2014, la Confédération Paysanne du Tarn a organisé une conférence de presse dans la ferme de Pierre Lacoste, paysan victime du projet de barrage de Sivens. 8 tracteurs, des banderoles et le soleil ont donné encore plus de visibilité à cette action forte de soutien au Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet. Après la conférence de presse, les paysans ont effectué une opération escargot sur la N999 jusqu'à l'autre entrée de la zone humide.

 

Télécharger le communiqué de la Confédération Paysanne du Tarn

 

 


Les réactions

Avatar lacoste nadine

Tout. Mon soutient au grévistes de la faim ainsi qu'aux personnes qui aiment cette vallée
Merci.merci

Le 29-08-2014 à 21:59:00

Avatar marie-claire jambert

oui un grand oui de soutient essayons de sauver cette vallée on est là avec vous et pour vous

Le 01-09-2014 à 18:43:52

Avatar caty

Merci à nadine et marie-claire, les encouragements réconfortent
On a besoin de vous et de ceux qui vous entourent sur le terrain.
Il y a des espaces protégés ou vous ne craignez rien à ces endroits......

Le 02-09-2014 à 22:33:22

Avatar eric prebot

Il va falloir commencer à changer notre manière de voir ce monde autrement qu'une marchandise.
Il est temps d'apprendre à respecter cette planète et ouvrir nos yeux
Nos enfants nous remercierons
Je suis de tout cœur avec vous pour ce combat, rappelons-nous Serre de la Fare !!

Le 09-09-2014 à 13:49:28

Avatar Michelle Guianvarc'h

C'est scandaleux, utiliser des fonds publics pour satisfaire de gros agriculteurs de la FNSEA et pour pouvoir cultiver du maïs de façon intensive ça sent à plein nez le copinage politique et financier ainsi que le conflit d'intérêts. Je suis certaine que les promoteurs immobiliers sont déjà sur les rangs pour acheter des terrains afin d'y installer des villages de vacances!C'est de la magouille pure et simple qui utilise l'argent des contribuables sans leur demander leur avis!Si ça se trouve, d'ici quelques années, les banques et la FNSEA demanderont à ces mêmes agriculteurs de changer de culture et de passer à autre chose!Je suis écoeurée et je suis de tout coeur avec vous

Le 12-09-2014 à 10:32:15

Avatar Lionel THIERRY

Et ce qu'il faut savoir c'est qu'au final la moitié de la production brutes issues de ces surfaces cultivées sera gaspillée : Inefficience des circuits de production, stockage et transformation de la matière et cascade de normes desquelles résultent un gâchis que l'on connaît tous. De plus, une part importante de ces surfaces servira à l'alimentation animale (donc la production de viande) ce qui permet, par exemple, de proposer des repas avec viande midi et soir à nos petits collégiens dont la moitié sont déjà en surpoids ! Quelle utilité ?

Ce qu'un exemple, mais ce projet ne s'inscrit pas dans la démarche raisonnée, nécessaire et fondamentale que nous devrions avoir pour envisager un avenir meilleur. C'est même exactement l'inverse.

Et quant au soutien d'étiage estival que nous promet le barrage, le débat est toujours le même, il est plus facile et économiquement plus viable remédier aux effets de la pollution en diluant celle-ci, plutôt que de s'attaquer aux causes de cette pollution...

Le 17-09-2014 à 16:53:00

Réagir


CAPTCHA