Outils pour comprendre

Outils pour comprendre

 

L’émission Terre à Terre de France Culture du 01/10/11 (interview le 23/10/14) : Retour sur l'histoire du projet du barrage de Sivens (53 mn). Avec : Ben Lefetey, porte-parole du Collectif du Testet

 

Les films qui présentent la lutte, témoignent de l'engagement de zadistes, des violences des forces de l'ordre, etc, voir page spéciale sur les vidéos.

 

Les synthèses :

 

Position commune au Collectif Testet, FNE Midi-Pyrénées et la Confédération Paysanne

(communiqué de 2 pages et dossier de 15 pages)

 

Pourquoi nous refusons ce projet

 

Les alternatives au barrage de Sivens

 

Principaux défauts démocratiques du projet de barrage de Sivens

 

Médiapart et Le Monde font de nombreux articles sur le barrage de Sivens, la CACG, d'autres barrages inutiles, etc. Voir sur leur site respectif.

 

 



Les réactions

Avatar Prise illégale d'intérêts : CACG = Conseil Général !

Voici un aperçu des outils dont dispose "Maître" Valax, avocat, conseiller général bientôt démissionnaire et ? futur président du CG81 ( en remplacement de l'inspecteur des impôts M. Garcenac promu sénateur à l'édification des lois de l'état policier ) :

http://www.justice.gouv.fr/art_pix/scpc2004-1.pdf

http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/7208-conflit-d-interets-definition

» Le conflit d’intérêts n’est pas un délit.
En revanche, c’est la prise illégale d’intérêts, qui bien souvent en découle, qui est sanctionnée pénalement. L’article 432-12 du Code pénal le définit comme le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ou par une personne investie d’un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, en tout ou partie, la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement.

Sanction
La prise illégale d’intérêts est sanctionnée de 5 ans de prison et de 500 000 euros d’amende. »

Toute la presse en parle : la CACG est une émanation des élus des Conseils "Généreux" .

QUEUE FAIT LA JUSTICE ? Elle condamne -sans délai- les clowns pacifistes de Sivens !

"Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. " (La Fontaine. Fable "Les animaux malades de la peste")

Le 06-11-2014 à 07:37:01

Avatar Pierre guerrini

http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-guerrini/061114/camarades-lappel-de-la-zad-du-testet

Le 06-11-2014 à 15:10:06

Avatar Jean-Claude Faure

Des violences sur des élus dont un Conseiller Général avait été jeté à terre par les forces de l'ordre avaient eu lieu au cours d'une visite du chantier de ces Conseillers Généraux, personne n'en avait fait état...
La responsabilité de toutes les manifestations incombe au Président du Conseil Général qui à aucun moment n'a daigné organiser une réunion d'échange sur l'opportunité ou non de ce barrage à ce jour.
C'est le gouvernement représenté par le Préfet du Tarn qui a envoyé les forces de police le jour de la mort de Rémi alors que tout se passait bien jusqu'à leur arrivée.
Es-ce qu'on doit encore se poser la question: qui est responsable de ces incidents...?

Le 10-11-2014 à 17:32:48

Avatar bla bla

il y a qqchse que je pige pas.Vu que tous a été niqué et rasé.Pourquoi arrêter tous maintenant?? la foret ne va repousser et retrouver son équilibre écologique d'avant.Mais faut que ça serve de leçon pour l'avenir ,ça oui.

Le 27-11-2014 à 11:13:52

Réagir


CAPTCHA